Fermer

18,6 milliards fcfa des Etats-Unis pour soutenir les cantines scolaires

Publié le 11/02/2016 à 12h53 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Société
cantine scolaire
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Les Etats-Unis ont annoncé ce 8 février un don de 31 millions de dollars (18,6 milliards FCFA) à la Côte d’Ivoire dans le cadre d’un programme d’appui à des cantines scolaires. Il s’agit d’un soutien alimentaire visant à appuyer la scolarisation des enfants, des filles en particulier.

Le gouvernement américain a accordé 31 millions de dollars, soit environ 18,6 milliards FCFA, à la Côte d’Ivoire pour soutenir le programme de cantines scolaires mis en œuvre par le ministère de l’Education nationale.

Les ressources octroyées à la faveur du lancement du Programme McGovern-Dole, «vivre pour l’éduction » seront gérées par le Programme alimentaire mondial des Nations-Unies (PAM).

Durant quatre ans, de 2016 à 2020, 18 millions de «repas équilibrés» seront offerts à 125.000 enfants de 613 écoles primaires de zones rurales, couvrant sept régions de l’ouest et du nord du pays.

«L’objectif principal est de réduire la faim et d’améliorer l’alphabétisation et l’enseignement primaire en particulier chez les filles. Car selon une étude de la banque mondiale, chaque année qu’une fille atteint dans le niveau secondaire (niveau collège et lycée, ndlr) permet d’augmenter de 18% son pouvoir d’achat» a expliqué Terence Mc Culley, ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire.

La ministre ivoirienne de l’Education nationale a salué le programme qui vient appuyer un axe prioritaire de sa politique. «Des études que nous avons menées ont montré que là où il y a des cantines, le taux de scolarisation, tout comme les résultats scolaires, sont nettement en progrès, de même que l’état de santé des enfants», a souligné Kandia Camara.

Les cantines scolaires, vulgarisées dans le pays à partir des années 1990, sont un outil pour attirer et maintenir les enfants dans le système scolaire, la garantie d’un repas étant d’un attrait considérable et pour les parents, et pour les enfants, surtout dans les zones à forte paupérisation.

«Ce don est une contribution des Etats-Unis au Programme intégré de pérennisation des cantines scolaires de Côte d’Ivoire. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour le soutien considérable et continu des Etats-Unis, qui prouve ainsi leur détermination à aider les populations les plus vulnérables à sortir du cercle vicieux de la faim et de l’analphabétisme» a déclaré le représentant et directeur du Pays du PAM en Côte d’Ivoire, Gianluca Ferrera.

Le Programme McGovern-Dole intègre par ailleurs d’autres volets portant sur la fourniture de soins de santé aux enfants, un soutien nutritionnel en faveur des femmes enceintes et nourrices, l’alphabétisation des femmes ainsi que la formation des enseignants.

Le 11/02/2016 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi