Fermer

La Côte d’Ivoire promeut ses "farines exotiques» à la Coupe d’Afrique de pâtisserie de Marrakech

Publié le 20/04/2016 à 16h01 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Société
pain composé

Du pain composé à hauteur de 85% de farine de blé et 15% de farine de manioc ou de maïs.

© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : La Côte d’Ivoire entend mettre en valeur les farines à base de banane plantain, de manioc et de maïs lors de sa participation à la Coupe d’Afrique de pâtisserie qui se tient à Marrakech. L’enjeu est d’obtenir son ticket afin d'assurer la promotion internationale de ces nouvelles farines pâtissières.

La Côte d’Ivoire sera bien présente à la Coupe d’Afrique de pâtisserie qui se tiendra du 28 avril au 1er Mai prochain à Marrakech, au Maroc. L’équipe ivoirienne encadrée par la fédération ivoirienne de pâtisserie (FEPACI) a entamé sa préparation ce1 9 avril avec le concours du Fonds interprofessionnel de recherche et de conseil agricole (FIRCA), un organisme public de financement et de vulgarisation de la recherche agricole.

La raison de ce rapprochement, la valorisation des produits du terroir, une particularité de la compétition, dont le FIRCA assure la promotion en Côte d’Ivoire. Aussi, pour cette édition, l’équipe ivoirienne entend-t-elle, outre la traditionnelle farine de blé, utiliser les farines à base de banane plantain, de manioc et de maïs, pour la composition de ses différents plats lors de la compétition.

Déjà dans le cadre du partenariat entre les deux institutions, les pâtissiers et boulangers ivoiriens sont formés à l’utilisation de ces farines notamment dans la production du pain. Et l’enjeu est de valoriser et vulgariser ces «produits exotiques» à l’échelle internationale.

D’où l’engouement autour de la sélection ivoirienne qui, si elle arrivait à décrocher à cette occasion son ticket pour la coupe du monde de pâtisserie prévue en 2017 à Lyon, en France, serait un parfait véhicule de promotion de ces nouvelles formes de farines pâtissières.

Six personnes vont composer la formation ivoirienne qui sera conduite par Serge Yépié, le président du FEPACI.

Pour cette troisième édition de la coupe d’Afrique de pâtisserie, le pays sera en compétition avec l’Algérie, l’Egypte, le Ghana, le Sénégal, la Tunisie et le Maroc

Le 20/04/2016 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet