Fermer

Côte d’Ivoire: le chantier de la grande mosquée du Plateau relancé après 18 ans de pause!

Publié le 14/04/2017 à 17h35 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Société
Mosquée Abidjan Plateau
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : C’est un projet vieux de 21 ans qui devrait bientôt connaître son épilogue grâce à un don du royaume d’Arabie Saoudite. Riyad vient de faire un don de 3 millions de dollars, soit 1,8 milliard FCFA, pour finaliser le chantier.

Le Plateau, le centre des affaires de la capitale économique ivoirienne qui a sa cathédrale, construite en 1985, rêvait d’y associer une mosquée au nombre de ses monuments de prestige afin de marquer le caractère multi-religieux du pays. Et c’est en 1996 que l’ex président Henri Konan Bédié lançait en grande pompe les travaux de ce qui devait être le plus important centre islamique du pays. Dans un contexte politique sous tension à l’époque, cetten infrastructure devait en outre servir à rapprocher les deux grandes religions révélées.

Implantée en plein cœur du centre des affaires, à quelques encablures de l’imposant siège de la Banque africaine de développement (BAD), la grande mosquée avait vu apparaître ses gros œuvres, son dôme bleu et son minaret de 65 mètres dressé après trois ans de travaux. Toutefois, en 1999, les travaux étaient interrompus faute de ressources financières, après un investissement de 8,7 milliards FCFA (pour un coût global alors estimé à 10 milliards FCFA, soit 20 millions de dollars). Il faut reconnaitre que le pays, confronté à des secousses politiques, allait ensuite traverser une décennie de graves crises.


LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire-Maroc: le roi lance les travaux de la «Mosquée Mohammed VI» d’Abidjan


Du coup, depuis cette date, le chantier de la mosquée est à l'arrêt. Et grâce à un financement de 3 millions de dollars, le chantier devrait être achevé en partie d’ici 6 mois pour le rendre plus fonctionnel. Une seconde tranche de 2,9 millions sera par la suite décaissée par le royaume d’Arabie Saoudite pour la finition complète du chantier. A terme, la bâtisse pourra accueillir jusqu'à 6.500 fidèles, dont 3.000 dans sa grande de salle de prière climatisée et 3.500 sur son esplanade. Elle comprendra en outre un amphithéâtre de 300 places, une bibliothèque, des bureaux et une demi dizaine de de boutiques. 
 
Le chantier, estimé au départ à 20 millions de dollars, avait enregistré des travaux à hauteur de 17,5 millions de dollars financés par le gouvernement ivoirien et des donateurs. Une dernière évaluation, datant de 2012, avait finalement réévalué son coût global à un peu plus de 30 millions de dollars.
 
Le 14/04/2017 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi