Fermer

Vidéo. Côte d’Ivoire: le cas d'un paysan maltraité par des gendarmes indigne les Ivoiriens

Mise à jour le 22/05/2018 à 17h37 Publié le 22/05/2018 à 17h34 Par Kofi Gabriel

#Société
gendarmerie ivoirienne
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Des gendarmes ivoiriens se sont négativement illustrés face à un planteur de cacao, comme le montre une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux. Suite aux réactions indignées des internautes, la hiérarchie de la Gendarmerie a réagi et promet des sanctions.

Une fois n’est pas coutume, les hommes de loi s’illustrent négativement en Côte d’Ivoire. Des éléments de la 
Gendarmerie, un corps de l’armée ivoirienne pourtant respecté pour sa promptitude et son sens de devoir envers les populations, ont abusé de leur pouvoir. 

Dans une vidéo devenue virale en Côte d’Ivoire, on voit un homme à genou, en larmes, suppliant les gendarmes qui le tiennent en joue de ne pas le «tuer». Ces derniers, goguenards, demandent à l'homme dont ils s'amusent de faire sa prière... Avant de mourir. Et pour illustrer leur détermination, l’un des gendarmes fait mine de charge sa kalachnikov faisant monter l’adrénaline chez le paysan apeuré.
 

Cette «plaisanterie» de mauvais goût a été très mal accueillie par les Ivoiriens qui ont réagi de manière virulente sur  les réseaux sociaux, traitant les gendarmes de tous les noms et demandant à ce que les coupables soient punis.

Face au tollé d'indignations, le commandant supérieur de la Gendarmerie ivoirienne a publié un communiqué dans lequel il condamne fermement le comportement des gendarmes et annonce qu’une enquête a été ouverte afin d’identifier les coupables qui seront logiquement sanctionnés.
 
Le 22/05/2018 Par Kofi Gabriel