Fermer

Vidéo. Gabon: quand la Fondation Mohammed VI des oulémas forme des musulmanes aux rites en islam

Mise à jour le 06/07/2021 à 12h43 Publié le 06/07/2021 à 12h41 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Culture
Vidéo. Gabon: quand la Fondation Mohammed VI des oulémas forme des musulmanes aux rites en islam
© Copyright : Le360 Afrique/ismael

#Gabon : A l'initiative de la section gabonaise de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, la Grande mosquée Hassan II de Libreville vient d'abriter un séminaire religieux. Thème générique: "la jurisprudence de la femme musulmane". Une centaine de Gabonaises musulmanes y ont participé. Compte-rendu.

Fondamentaux du dogme musulman, rites de purification, récit de la vie du prophète de l'islam, Sidna Mohammed... Pendant un mois, une centaine de musulmanes du Gabon ont été formées à des notions essentielles à leur pratique de la religion musulmane au quotidien. 

La forte adhésion des candidates à ce séminaire, qui a eu lieu à Libreville, et dont l'objectif était de rompre avec une certaine ignorance de islam, a été saluée par le Président du conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), qui est aussi le président de la section Gabon de la fondation Mohammed VI des oulémas africains.

"Chers sœurs séminaristes, votre adhésion dans cette formation a été une source d'inspiration pour vos imams formateurs et vos sœurs  membres de la fondation que je remercie ici en ce jour récompensé", a déclaré Ismaïl Osceni, président du CSAIG.

>>> LIRE AUSSI: Afrique du Sud. Ramadan: la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains distribue des aides alimentaires

Les imams qualifiés, qui ont été retenus pour ce séminaire, ont partagé, avec les participantes, leurs connaissances et leurs savoirs tirés du saint Coran et de la tradition prophétique, la Sunna.


Pour l'ambassadeur, haut représentant du roi Mohammed VI au Gabon, la démarche progressiste de l'évolution du statut des Gabonaises rejoint à bien des égards, la réalité marocaine, qui consacre une certaine égalité entre hommes et femmes depuis 1999, année au cours de laquelle le roi Mohammed VI est monté sur le trône.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: concours de lecture du Coran de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains

A l'unanimité, les participantes à cette formation sur la jurisprudence de la femme musulmane ont estimé que celle-ci est l'un des axes majeurs des grands projets de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains.

Elles ont déclaré, à l'issue de ce séminaire, être mieux outillées sur des questions d'ordre religieux, ainsi que sur des aspects du rite musulman, ce qui les rapproche de Dieu et améliore aussi leur quotidien.

Cette formation a été sanctionnée par la remise d'attestations de participation à ce séminaire. Des prix ont aussi été décernés aux lauréates d'un concours de lecture du Coran.
Le 06/07/2021 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.