Fermer

Gabon: l'UE forme les journalistes sur la responsabilité des médias en période électorale

Publié le 03/05/2016 à 18h18 Par Ismail Ben Baba

#Politique
élection

Jean-Ping et Ali Bongo.

© Copyright : DR

#Gabon : Les médias ont un rôle important à jouer dans le traitement de l'information en période électorale. A trois mois de la présidentielle d'août prochain, les professionnels des médias suivent une formation initiée par l'Union Européenne.

Kiosque le360 afrique: Il s'agit, en effet, d'aider les journalistes à prendre la mesure de leurs responsabilités dans le traitement de l’information et la problématique de l’accès équitable des citoyens aux médias publics durant le processus de la prochaine élection présidentielle, nous apprend alibreville.com. Le site traite dans sa publication du 3 mai, de l'atelier organisé lundi au profit des professionnels des médias par une mission de l'UE à Libreville. La séance de travail en question a été dirigée par le chef de délégation de l’Union européenne et le président du Conseil national de la communication (CNC).

Notons que cette mission de l’Union Européenne (UE), qui séjourne à Libreville depuis le 25 avril dernier, a déjà rencontré le président du Conseil national de la communication (CNC), dans l'objectif d'évaluer les acquis et les besoins des professionnels des médias dans la perspective de la prochaine présidentielle. «Nous avons échangé sur les questions relatives à l’élection présidentielle de 2016 au Gabon, notamment sur le rôle du conseil national de la communication», a d'ailleurs souligné Helmut Kulitz, le chef de délégation de l’UE au Gabon.

Le journal en ligne précise que cette mission entend apporter son soutien aux autorités politiques du pays, dans le cadre du renforcement des capacités des médias pour leur permettre de diffuser une information juste et équilibrée sur les candidats, les programmes, le processus électoral et les enjeux du scrutin, condition sine qua non pour la bonne tenue du processus électoral.

«Pour ce qui est des médias, nous espérons apporter une contribution utile dans la formation des journalistes, notamment en vue des élections parce que c’est une période qui exige des reportages un peu particuliers dans une approche très responsable du média», a-t-il assuré.

La mission conduite par Helmut Kulitz s’est, tour à tour, rendue à la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), au Conseil national de la démocratie (CND), à l’Assemblée nationale. Force est de remarquer que ce n'est pas la première fois que l'UE se mobilise pour la formation des journalistes au Gabon.

L'UE a, ainsi, financé le projet «Mieux informer les citoyens au Gabon». Une initiative, lancée en février dernier, visant à renforcer les capacités des médias en termes de couvertures médiatiques en période électorale.

L'objectif ultime de l'UE est de former davantage les journalistes gabonais, et spécialement ceux qui s’intéressent aux questions politiques, en vue d’assurer une couverture professionnelle et équitable de l’élection présidentielle de 2016.

Le 03/05/2016 Par Ismail Ben Baba