Fermer

Gabon: Emmanuel Issoze-Ngondet nommé Premier ministre pour former un «gouvernement d'ouverture»

Mise à jour le 29/09/2016 à 08h11 Publié le 28/09/2016 à 23h02 Par Mar Bassine

#Politique
Gabon: Emmanuel Issoze-Ngondet nommé Premier ministre pour former un «gouvernement d'ouverture»
© Copyright : DR

#Gabon : Emmanuel Issoze-Ngondet vient d'être désigné par le président gabonais Ali Bongo pour former le "gouvernement d'ouverture". Il sera symboliquement la main tendue envers l'opposition. Ce diplomate de carrière connait bien les rouages des Nations Unies et a été ministre à plusieurs reprises.

Ali Bongo Ondimba, président gabonais, a nommé ce mercredi 28 septembre 2016, Emmanuel Issoze-Ngondet Premier ministre, en remplacement de Daniel Ona Ondo. Ce diplomate de carrière occupait auparavant le poste de ministre des Affaires étrangères. Il devra former le «gouvernement d'ouverture» et surtout mener le dialogue avec l’opposition et introduire la réforme constitutionnelle comme l’a annoncé Bongo la veille lors de son investiture.


Ce natif de Makokou, dans l’Ogooué-Ivindo, âgé de 55 ans a déjà une très riche carrière, en tant que diplomate et en tant que ministre de la république gabonaise. Depuis février 2012, il occupe le poste de ministre des affaires étrangères. Il a aussi occupé le portefeuille de l’Energie en 2009 de janvier à juin et celui de ministre des Relations avec le Parlement, toujours en 2009. Après ce bref passage dans le gouvernement, il sera nommé en tant que représentant permanent aux Nations Unies, jusqu’en 2012.

Sa tâche ne sera pas facile, puisqu'il lui faudra rassembler après l'élection présidentielle remportée de justesse par Ali Bongo avec 11.000 voix sur son rival Jean Ping. Son premier challenge sera surtout de convaincre une partie de l'opposition à rejoindre son gouvernement. Il s'agit d'une vraie gageure si l'on sait que le camp de Jean Ping est resté imperméable à l'appel lancé par Ali Bongo. 
Le 28/09/2016 Par Mar Bassine