Fermer
#Politique

Diapo-vidéo. Gabon: voilà pourquoi Ali Bongo a limogé son ministre de l'Agriculture

Mise à jour le 23/02/2018 à 10h59 Publié le 21/02/2018 à 18h32 Par Mar Bassine

#Gabon : Au Gabon, on n'explique toujours pas ce qui a poussé le ministre de l'Agriculture à se rouler par terre lors d'une cérémonie publique. Cet écart lui a valu son maroquin.

Hier, mardi 20 février, le chef de l'Etat gabonais a procédé à un léger remaniement ministériel en débarquant un seul ministre, en l'occurrence Yves Fernand Manfoumbi, qui avait en charge le portefeuille de l'Agriculture. La raison évoquée est un écart de comportement lors d'une réunion publique où devaient être présentés les nouveaux membres du Parti démocratique gabonais (PDG) dans la localité de Ndendé, son fief électoral.


Cependant, les notables de Ndendé auraient virulemment critiqué la politqiue menée par le ministère dans sa localité, lequel s'est emparé du micro pour s'excuser, esquissant de très longs pas de danse. Cela n'ayant apparemment pas suffi, Yves Fernand Manfoumbi s'est subitement roulé par terre avant de s'asseoir, tout ceci en continuant de chanter dans le micro. 

Les images ont rapidement été diffusées et le président gabonais l'a démis de ses fonctions. Yves Fernand Manfoumbi est pourtant l'un des plus influents membres du parti. Il a également occupé les fonctions de ministres du Budget et le ministère de l'Agriculture est l'un des plus importants dans le cadre de la politique d'émergence du gouvernement gabonais. Il a été remplacé par Biendi Maganga Moussavou, jusqu’ici ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Entreprenariat national et de l’insertion des jeunes et fils de l'actuel vice-président gabonais. 


Le 21/02/2018 Par Mar Bassine