Fermer

La Chine fait un don de 100.000 doses de vaccins anti-Covid-19 au Gabon

Publié le 13/03/2021 à 06h16 Par Le360 Afrique - Afp

#Société
sinopharm
© Copyright : DR

#Gabon : Le Gabon a reçu un don de 100.000 doses du vaccin développé par la firme chinoise Sinopharm, a annoncé vendredi le chef de l’État gabonais Ali Bongo Ondimba.

"Le plan national de vaccination est prêt. Les personnels soignants, les forces de sécurité, les personnes à risque et âgées seront les premières à en bénéficier", a annoncé M.Bongo sur sa page Facebook.

Les 100.000 doses du vaccin de Sinopharm, dont Pékin a affirmé en décembre qu'il était efficace à 79% et sûr mais sans en rendre public le détail des essais cliniques, vont servir à lancer la première phase d'un plan vaccinal en les administrant en deux injections à 50.000 personnes.

"Je vais me faire vacciner", a déclaré la première ministre gabonaise Rose Christiane Ossouka Raponda, sur le tarmac de l'aéroport de Libreville à l'arrivée des doses de Sinopharm, encourageant la population à se faire vacciner.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19. Covax: voici le nombre de vaccins que recevra chaque pays africain entre février et mai 2021

Depuis le début de la pandémie, le Gabon, petit pays d'Afrique centrale d'un peu moins de 2 millions d'habitants, a annoncé officiellement 16.660 cas de contaminations et 96 décès.

Mi-février, le pays a annoncé qu'il rallongeait la période du couvre-feu, à partir de 18H00 locales au lieu de 20H00, et interdisait les entrées et sorties de la capitale vers les provinces, afin d'enrayer une "hausse inquiétante" des cas de Covid-19.

Les vols internationaux ont été réduits à deux par semaine et par compagnie.

Le variant britannique a été détecté dans le pays, a annoncé mi-février le ministre gabonais de la santé.

La Guinée équatoriale voisine a également reçu un don de 100.000 doses du vaccin Sinopharm et a lancé sa campagne de vaccination le 14 février.
Le 13/03/2021 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi