Fermer

Gabon: l'ancien international Moïse Brou Apanga meurt à l'entrainement

Publié le 28/04/2017 à 15h53 Par Le360 Afrique - Afp

#Sports
Moïse Brou Apanga

Moïse Brou Apanga, alors défenseur du Stade Brestois, le 30 août 2012 à Brest

© Copyright : DR

#Gabon : L'ex-défenseur du Gabon passé par le Stade de Brest, Moïse Brou Apanga, est mort mercredi à l'âge de 35 ans à l'entraînement avec son club librevillois. Il a été foudroyé par une crise cardiaque.

"Nous sommes très éplorés et consternés. (...) Hier (mercredi, ndlr), en fin d'après midi, Moïse s'est écroulé sur le terrain. Il a été transféré au CHU d'Owendo et là, ils ont constaté qu'il était décédé", a affirmé à l'AFP Brice Mbika Ndjambou, président de la Ligue nationale de football (Linaf) au Gabon.

"Le pays perd un fils valeureux qui a toujours donné le meilleur de lui-même pour le drapeau gabonais", a réagi la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) dans un communiqué.

Moïse Brou Apanga est mort d'un arrêt cardiaque alors qu'il s'apprêtait à reprendre la compétition samedi avec son club, le Football Canon 105 (FC 105) de Libreville, qui a annulé l'événement à la suite du décès de son joueur.
"Il n'avait joué aucun match depuis d'année dernière", a précisé M. Mbika, qui ne lui connaissait aucun antécédent cardiaque.


LIRE AUSSI : Cameroun: enquête sur la mort subite de Patrick Ekeng


"Nous sommes interpellés par les conditions assez dramatiques dans lesquelles il a trouvé la mort", a ajouté le président de la Linaf. "C'est important que l'on puisse renforcer les premiers secours (...), renforcer la formation de nos équipes techniques et connaître les gestes pour sauver."

LIRE AUSSI : Vidéo. Côte d'Ivoire-Mali: comment Serge Aurier a sauvé Doumbia d'une mort certaine


Joueur international, Moïse Brou Apanga, était passé par Timisoara en Roumanie (1999-2000), puis par l'Italie, à Pérouse (2000-2004) et Brescia (2004-2006).

En France de 2008 à 2012, il a participé à la montée du Stade brestois en Ligue 1.

Revenu au Gabon en 2012, il a été défenseur de l'équipe nationale à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de 2012. Jusqu'en 2017, il évoluait à Mangasport avant de rejoindre le Football Canon 105 de Libreville.
Le 28/04/2017 Par Le360 Afrique - Afp