Fermer

Guinée: enfin une couverture sanitaire pour les hommes de culture

Publié le 09/06/2017 à 14h49 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Culture
couverture santé
© Copyright : DR

#Guinée : En Guinée, les artistes et autres hommes de culture finissent souvent leurs jours dans des conditions déplorables. L'Etat guinéen vient à leur secours avec une couverture sanitaire et sociale.

Le 6 mai dernier, le ministère de la Culture, des sports et du patrimoine historique a signé un partenariat avec la direction de la société NSIA-Assurances en vue de concrétiser un projet de couverture sanitaire et sociale pour les hommes de culture. Un mois après s'ouvre l'étape de la souscription.

Destinée aux auteurs, compositeurs et créateurs d’œuvres, cette assurance-santé comporte trois volets à savoir la maladie, les accidents et les funérailles.

Les artistes guinéens souscrivent à NSIA-hospi, un produit concocté par la compagnie d'assurance pour soulager les dépenses lourdes de santé et qui couvre toutes les hospitalisations, qu’elles fassent suite à une maladie, à un accident, ou à une opération chirurgicale.


LIRE AUSSI : Guinée: les artistes en transe lors des obsèques du "Roi des griots"


Une note d'information du département de la culture précise que la souscription à cette assurance est individuelle. L’âge du souscripteur doit être compris entre 0 et 60 ans. En ce qui concerne les frais, 50% sont à la charge de l’auteur et le reste sera supporté par une contribution du président de la République.

En effet, lors de récentes sorties publiques, Alpha Condé avait déploré la situation lamentable des anciennes célébrités guinéennes (hommes de culture et anciennes gloires des sports) et avait promis de faire en sorte que les artistes guinéens ne sombrent plus dans la misère.
 

Le 09/06/2017 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

à lire aussi