Fermer

Les retombées positives de la visite d’Alpha Condé en Arabie Saoudite

Publié le 28/03/2016 à 20h56 Par Abdelkrim Sall

#Economie
Barrage

#Guinée : La visite officielle de 4 jours effectuée par le président Alpha Condé en Arabie Saoudite aura des retombées socio-économiques très importantes. Plusieurs financements ont été obtenus des saoudiens et de la BID.

Kiosque le360afrique: Sur invitation du roi saoudien, Alpha Condé a effectué une visite de 4 jours en Arabie Saoudite. Une visite au ralent économique comme en atteste les différents accords signés entre les deux parties. 

Selon guineenews.org, «les autorités saoudiennes ont, à la faveur de cette visite du président Condé, approuvé le décaissement immédiat de 80 millions de dollars. Un fonds qui est destiné au financement des projets des 4 Ecoles régionales des arts et métiers (ERAM), à la rénovation de l’hôpital Donka, au financement du 5e projet de forage». 

Outre ce décaissement, les saoudiens se sont engagés à accompagner les guinéens dans de nombreux projets de développement socio-économiques. Parmi ces projets figure la prise en charge du financement de la première phase du barrage Kôgbêdou, situé à Kérouané.

Selon le site d’information, citant Koutoub Sano, ministre conseiller diplomatique, «ce projet hydroélectrique qui est une des promesses du président de la République et dont le coût de réalisation est estimé à 210 millions de dollars, permettra de desservir toute la région de la Savane guinéenne».

La réalisation de ce projet va contribuer à résorber l’important déficit électrique du pays. Un objectif cher au président Alpha Condé.

Plus important encore, la Guinée a pu obtenir un accord de financement auprès de la Banque islamique de développement (BID) portant sur un montant global de 500 millions de dollars devant servir «à financer entre autres, les travaux de revêtements en bitume des routes nationales Dabola-Kouroussa et Kissidougou-Guéckédou à hauteur de 243 millions de dollars, la réhabilitation de Tombo et la rénovation du réseau de transport et distribution d’électricité pour un montant de 100 millions de dollars».

En plus, la BID va décaisser 10 millions de dollars au profit du monde rural et va affecter 32 millions de dollars à la construction de trois tours jumelles de Waqf-BID à Conakry.

Enfin, une délégation saoudienne se rendra en Guinée pour examiner avec les autorités guinéennes les opportunités de financement de nouveaux projets via le fonds saoudien.
Bref, la moisson a été bonne pour cette visite d’Alpha Condé en Arabie saoudite.

Le 28/03/2016 Par Abdelkrim Sall