Fermer

La création d’entreprises en hausse de 19% en mai 2016

Publié le 08/07/2016 à 17h43 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara

#Economie
PME
© Copyright : DR

#Guinée : La Guinée a enregistré la création de 544 nouvelles petites et moyennes entreprises au mois de mai dernier contre 459 au même mois en 2015, soit un bond de 19%. Une hausse qui s’explique en partie par la progression de la confiance des investisseurs après la maladie à virus Ebola.

Selon l’Agence de promotion des investissements privés (APIP), 454 de ces entreprises (83%) ont été déclarées par des hommes contre seulement 90, soit 17%, par les femmes.

En ce qui concerne les statuts, la majorité de ces Petites et moyennes entreprises (PME) sont des sociétés individuelles.

En plus de la fin du virus Ebola, cette amélioration s’explique aussi par les réformes au niveau du Code des investissements qui permet entre autres la création d’une entreprise en moins de 72 heures dans le pays contre plusieurs semaines auparavant.

Le moins que l’on puisse dire est que cette embellie risque de perdurer. L’Agence de promotion des investissements privés révèle en effet que l’année 2016 offre des perspectives beaucoup plus encourageantes et termes de création d'entreprises par rapport à l’année précédente. Un exercice au cours duquel moins de 500 entreprises étaient créées mensuellement.

Il faut signaler que la Guinée a enregistré la création de 4910 nouvelles entreprises en 2015. Parmi elles, 90% ont été déclarées par les Guinéens. Le reste est tenu par les ivoiriens, sénégalais, nigérians et togolais.En tout, les ressortissants d'autrs pays africains ont créé 245 entreprises, suivis des asiatiques et des européens.

Pour les dirigeants de l’APIP, la probabilité de dépasser le chiffre de 4910 PME en 2016 demeure plus forte. Car sur l’ensemble du premier semestre de l’année en cours, 3177 PME ont déjà vu le jour.

Le 08/07/2016 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara