Fermer

Guinée: 650 millions de dollars du FMI pour assurer la stabilité macroéconomique

Mise à jour le 14/12/2017 à 12h11 Publié le 14/12/2017 à 12h07 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Economie
dollars US
© Copyright : DR

#Guinée : Après l’approbation par le FMI d’un nouveau programme dans le cadre du Plan national de développement économique et social (PNDES), l'institution de Bretton Woods va débloquer 650 millions de dollars pour la Guinée.

Selon la ministre des Finances, Malado Kaba, le programme validé par le FMI "inclut une enveloppe de prêts non-concessionnels de 650 millions de dollars en complément d’autres financements identifiés sur la période 2018-2020".

"Ce nouveau programme lance un signal positif à l’adresse des investisseurs", a indiqué la ministre qui s'est félicité de la signature intervenue lundi 11 décembre à Conakry. Pour elle, l'approbation de ce nouveau programme traduit la confiance des partenaires (financiers) dans l’engagement de la Guinée à poursuivre les réformes entamées.

En effet, ce programme, approuvé par le FMI, devrait permettre à la Guinée de combler son déficit en infrastructures, notamment routières et énergétiques, et donc de promouvoir la croissance ambitionnée dans le Plan national de développement économique et social.


LIRE AUSSI: Guinée: le FMI conclut la 8e et dernière revue FEC


A travers ce programme, a aussi indiqué la ministre des Finances, le gouvernement entend renforcer la stabilité macroéconomique en vue d'une croissance forte, inclusive et durable.

Le gouvernement entend également renforcer la résilience macroéconomique du pays et préserver les gains de stabilité "durement acquis", accroître les investissements publics dans les infrastructures pour soutenir la croissance, diversifier l’économie et en promouvoir la transformation tout en préservant la stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette à moyen terme.
Le 14/12/2017 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

à lire aussi