Fermer

Guinée. #LeChinoisEstMort: les twittos font regretter au Premier ministre sa maladresse

Mise à jour le 27/07/2018 à 19h54 Publié le 27/07/2018 à 19h49 Par Mar Bassine

#Politique
Le Chinois est mort de rire à cause du premier ministre guinée

Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre guinéen.

© Copyright : DR

#Guinée : Les réseaux sociaux ont pris avec beaucoup d'humour la déclaration de Ibrahima Kassory Fofana, le premier ministre guinéen, qui explique le manque d'électricité en Haute-Guinée par la mort du Chinois qui pilotait un projet solaire. Sur Twitter, #leChinoisEstMort de rire.


Apparemment, Lee Kyu Sung, le défunt représentant du patronat chinois en Afrique de l'Ouest, ne devait pas mourir. Son départ est en train de causer beaucoup de soucis au Premier ministre guinéen, qui regrette une malheureuse déclaration.
Se justifiant sur le fait que son gouvernement ne parvienne toujours pas à résoudre le problème énergétique dans la région de Haute Guinée, Ibrahima Kassory Fofana a déclaré que "Tout était prévu, mais le Chinois est mort".

En réalité, sa déclaration est plus détaillée que cela, mais les réseaux sociaux ont vu là l'occasion de railler le chef de gouvernement qui en a vu de toutes les couleurs.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Guinée: Alpha Condé chez un éminent marabout mauritanien

"Qu’en est-il de l’énergie en Haute Guinée? Vous avez suivi, il y a même des Chinois et Coréens qui étaient partis à Kankan. Pour un projet d’énergie solaire. Malheureusement tout était prévu, ils ont même trouvé du terrain et l’ont déblayé mais le Chinois [Coréen selon un connaisseur du projet, ndlr] est mort. C’était un investissement privé. Ça a tué trois années d’efforts, sinon Kankan serait dans la lumière aujourd’hui depuis deux ans déjà", a-t-il dit en détails. Mais, la twittosphère n'a retenu que la partie qui lui permet d'entretenir un vrai buzz. Chacun y va de son humour. 













Le 27/07/2018 Par Mar Bassine

à lire aussi