Fermer

La population résidente estimée à 10,5 millions d’habitants

Mise à jour le 14/02/2016 à 17h40 Publié le 09/02/2016 à 00h53 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara

#Société
population
© Copyright : DR

#Guinée : Le troisième Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH3) en Guinée fait état de 10,5 millions de résidents sur le territoire national dont 5,44 millions de femmes. L’opération s’est déroulée du 1er mars au 2 avril 2014.

Au total, 10.523.261 habitants vivent sur le territoire guinéen. Ce chiffre englobe les étrangers vivant sur le sol guinéen dont le nombre n’est pas spécifié par le décret du président. Dans les deux cas, les personnes soumises aux questionnaires sont celles ayant vécu au moins six mois dans les ménages où elles ont été recensées.

En revanche, les statistiques ne prennent pas en compte les guinéens vivant à l’extérieur, dont le recensement relève, d’après les autorités, des compétences de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Selon les résultats définitifs du RGPH3, Kankan arrive en tête des huit régions administratives avec 1.972.537 habitants, devant Conakry, 1.660.973 résidents. La région de N’Zérékoré au sud du pays vient en troisième position avec 1.578.030 habitants. Tandis que Labé, le fief du leader de l’opposition Cellou Dalein Diallo affiche 994.458 citoyens.

Par genre, la population féminine reste la plus majoritaire avec 5.438.954 résidentes contre 5.084.307 résidents pour celle masculine. En outre, les résultats définitifs révèlent l’existence de 1.471.268 ménages.

L’Institut national de la statistique indique qu’une analyse approfondie des données collectées pendant ce recensement général de la population et de l’habitation est en cours. «Dix-sept thèmes seront analysés, au nombre desquels, figurent les Perspectives Démographiques qui nous permettront de projeter le nombre de la population guinéenne de 2014 à 2023», souligne l’institut dans un communiqué, tout en promettant de publier le rapport complet à la fin du premier trimestre 2016.

En attendant, l’opposition fustige un recensement visant à conforter le pouvoir dans sa volonté d’organiser des mascarades électorales. Elle cite pour preuve le fait que la région de Kankan, fief du parti au pouvoir, soit plus peuplée que toutes les régions, y compris la capitale Conakry.

Le Troisième recensement général de la population et de l’habitation (RGPH3) en Guinée fait état de 10,5 millions de résidents sur le territoire national. L’opération s’est déroulée du 1er mars au 2 avril 2014. Elle a été validée par un décret présidentiel le 31 décembre dernier.

Le 09/02/2016 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara