Fermer

Guinée-Haj 2016: Turkish Airlines décroche le marché de transport des pèlerins

Mise à jour le 11/08/2016 à 15h13 Publié le 11/08/2016 à 15h13 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara

#Société
turkish airlines
© Copyright : DR

#Guinée : Turkish Airlines va assurer le transport des pèlerins guinéens pendant le Hajj 2016. Le contrat entre le gouvernement guinéen et les dirigeants de cette compagnie aérienne a été scellé ce mercredi 10 août à Conakry, en présence du Premier ministre Mamady Youla.

Turkish Airlines a arraché un important marché de transport des pèlerins guinéens à la Mecque. Signe que les choses vont aller vite, le calendrier établi par les deux parties prévoit le décollage du premier vol à destination de Médine le 22 août prochain.

Il faut souligner que l’un des facteurs ayant pesé en faveur du transporteur turc aura été sa capacité à déployer quotidiennement plusieurs appareils durant l’opération. Il est prévu par exemple que le décollage du premier Boeing au petit matin du 22 août soit suivi le même jour de trois autres vols.

Turkish Airlines, qui remplace Ethiopian Airlines, avait assuré en 2013 le transport des Guinéens aux lieux saints de l’Islam avant l’épisode d’Ebola.

Environ 7000 pèlerins guinéens pourraient prendre part au Haj de cette année avec un coût estimé à 5.400 dollars par personne.

Pour le moment, rien ne dit s’il s’agit d’un contrat de monopole attribué à la compagnie turque. Les deux parties ont officiellement rappelé que c’est l’édition du Haj 2016 qui fait l’objet de l’accord. Mais la compagnie n’a pas caché son ambition de rester le transporteur de pèlerins guinéens durant les prochaines années.

Annonçant le choix de Turkish Airlines, le gouvernement guinéen a dit avoir respecté toutes les règles de procédures en matière de passation de marché.

Le Premier ministre Mamady Youla s’est félicité du choix porté sur une des meilleures compagnies aériennes au monde pour assurer le service.

«Si nous sommes arrivés à ce résultat, cela ne peut être qu’une satisfaction pour nous. Les conditions offertes, les appareils proposés et l’expérience de cette compagnie à travers le monde nous rassurent», a-t-il signifié en substance.

L’adjudication du transport des pèlerins guinéens à Turkish Airlines sonne définitivement comme la fin du monopole d’EgyptAir qui, depuis de très longues années, assurait déjà la liaison entre Conakry et la Mecque pendant le Haj.

Turkish Airlines arrive dans le ciel guinéen moins de six mois après une visite d’Etat du président turc, Recep Tayyip Erdogan, à Conakry. Visite durant laquelle neuf accords avaient été signés entre la Turquie et la Guinée. Et parmi ces accords, il y en a un qui portait sur les services aériens (notamment les transports).
Le 11/08/2016 Par notre correspondant à Conakry Ougna Elie Camara