Fermer

CAN-U20. Zambie 2017: la Guinée règle son problème de primes à 10 jours du match d'ouverture

Mise à jour le 16/02/2017 à 20h04 Publié le 16/02/2017 à 17h39 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Sports
Guinée: le problème de primes enfin régler à quelques jours de la
© Copyright : DR

#Guinée : En Afrique du Sud où ils sont en stage, les joueurs du Syli junior ont finalement accepté leur prime de qualification qu'ils avaient refusée à Conakry. L'ambiance est désormais rassurante en prélude au match d'ouverture que l'équipe jouera contre celle du pays hôte, la Zambie, lors de la CAN U20.


"Les joueurs devaient l'avoir depuis hier, mais ils l'ont finalement eu aujourd'hui (mercredi 15 février). Comme prévu, le comptable a payé à chacun des joueurs les trois mille dollars de prime de qualification ", a dit en substance le coach Mandjou Diallo dans un entretien avec le site Mosaiqueguinee.com.

Par ailleurs, à Conakry, le directeur national des Sports Lancinè Kabassan Keita a confirmé que  les juniors ont perçu à Johannesburg leur indemnité de stage fixé à deux mille dollars US par joueur.


LIRE AUSSI:
Vidéo. Insolite: les U17 guinéens à la recherche de gris-gris dans les camps des U17 sénégalais

En quittant Conakry,  le 10 février dernier, les joueurs avaient refusé leurs primes de trois  mille dollars jugée minime par rapport à  "la promesse de 30.000 dollars faite par les autorités guinéennes en charge des Sports."  La décision des juniors a suscité des critiques à l'égard du ministère des Sports et mis du doute sur le moral de l'équipe. "Comment voulez-vous que nos équipes soient performantes dans les compétitions si les autorités n'arrivent pas à respecter leurs engagements vis-à-vis des joueurs", s'indigne Amara Keita, un fan de football.

Alors que beaucoup de Guinéens pariaient que ce problème de prime occasionnerait une atmosphère délétère au sein du Syli,  les poulains de Mandjou Diallo ont battu le Soudan à Johannesburg, le 13 févier. Une victoire utile pour une équipe qui va affronter le pays hôte en match d'ouverture.


LIRE AUSSI:
Le gouvernement guinéen saisit la CAF et la FIFA sur la crise à la Fédération de football


La Zambie et la Guinée vont ouvrir la CAN U20 au Heroes stadium de Lusaka, le 26 février prochain. Et ce sera parti pour une compétition qui se jouera jusqu'au 12 mars 2017. L'Egypte et le Mali complètent le groupe A. Dans le groupe B, le Sénégal -finaliste de la dernière édition-, devra confirmer sa bonne prestation de 2015 devant le Cameroun, l'Afrique du Sud et la surprenante équipe du Soudan. C'est cette dernière qui a empêché le Nigeria, champion en titre de la CAN-U20 et ténor du football mondial en catégorie d'âge, d'aller défendre son titre en Zambie. Battus à domicile (2–1), les jeunes Soudanais avaient réussi l'exploit de battre en juillet 2016 leurs homologues nigérians (3-4) au retour.
Le 16/02/2017 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou