Fermer

Guinée: quand Naby Keita règne sur le sport national

Publié le 05/01/2018 à 16h02 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Sports
Naby keita
© Copyright : DR

#Guinée : A défaut d’une reconnaissance continentale, Naby Keita, le footballeur africain le plus cher de l’histoire, peut savourer son prix de meilleur sportif guinéen. Jeudi, il a été sacré Nimba d’or pour la troisième année consécutive.

Naby Keita, qui figurait parmi les 11 finalistes pour le titre de meilleur joueur africain de l’année 2017, n’avait pas de concurrent de taille pour le titre de meilleur sportif guinéen de l’année. D'autant que 2017 a été un échec pour les sportifs du pays.

Son principal concurrent, François Kamano, n’a jamais été régulier avec les Girondins de Bordeaux. La dernière de ses quatre passes décisives pour son club remonte à septembre 2017, et il n’a marqué que deux buts depuis le début de la saison. En équipe nationale, ni lui, ni Naby Keita n’ont réussi à empêcher l’élimination du Syli dans la course à la Coupe du monde, alors que le pays était absent à la dernière Coupe d’Afrique des Nations.


LIRE AUSSI: Guinée: Naby Keita signe à Liverpool et devient l'Africain le plus cher de l'histoire

Le titre du meilleur sportif guinéen de l’année s’est joué entre Naby Keita et Jean Mousté, un footballeur du club Hafia FC de la Ligue 1 guinéenne, désigné meilleur sportif local. Ce milieu récupérateur a été l’un des grands artisans de la qualification de la Guinée au CHAN 2018, dont il n'a malheureusement pas pu jouer la phase finale en raison d’une blessure. Face à Naby Keita, il n’a récolté que trois voix contre 26 lors du vote effectué par les journalistes sportifs et consultants du pays.
 
A la cérémonie qui s’est déroulée au Centre culturel franco-guinéen, le futur joueur de Liverpool, actuellement en Allemagne avec son club de Leipzig, a été représenté par sa mère et son manager.

Les pratiquants des autres disciplines ne pouvaient prétendre à ce titre vu les résultats obtenus au cours de l’année écoulée. Le pays n’a récolté qu’une médaille d’argent en athlétisme lors des Jeux de la Francophonie d’Abidjan. A l’Afrobasket 2017, les équipes masculines et féminines ont toutes été éliminées dès le premier tour.


LIRE AUSSI: Allemagne: encore un faux permis de conduire pour la star guinéenne Naby Keita

Les journalistes sportifs n’ont pu évaluer que 12 fédérations sportives sur la trentaine de Guinée. Il s’agit du tir à l’arc, du karaté, du handball, du basket-ball, des luttes associées, du cyclisme, de l’athlétisme, du judo, du kung-fu wushu, des jeux de dame et d’échecs et du Comité paralympique et sportif. Une vingtaine de fédérations n’ont même pas pu désigner leur meilleur sportif de l’année.
 
Le Nimba d’or, qui récompense le mérite des sportifs guinéens (en Guinée comme à l’international), récompense également les dirigeants sportifs du pays. Sinkoun Kaba, président de la Fédération guinéenne des Jeux de dame et échecs a été élu meilleur président de fédération du pays devant Mamadouba Paye Camara du Handball, Antonio Souaré de la FEGUIFOOT, Sakoba Keita du basket-ball.
Le 05/01/2018 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou