Fermer

Niger: bientôt une base militaire allemande en appui à la Minusma

Mise à jour le 06/10/2016 à 16h57 Publié le 06/10/2016 à 16h29 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté

#Politique
armée allemande
© Copyright : DR

#Mali : C’est l’ambassadeur allemand qui l’a annoncé mercredi à Niamey. L’Allemagne va construire, au Niger, une base militaire en appui à la mission onusienne dans sa lutte contre le terrorisme au Mali (Minusma).

«Avec l’établissement d’une base militaire allemande pour le transport aérien à Niamey, en appui à la mission de la Minusma -Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilité du Mali- à laquelle le Niger a militairement participé de manière significative dès le début, un nouveau chapitre de notre coopération est ouvert avec le Niger», a déclaré hier, l’ambassadeur allemand au Niger Bernd Von Münchow-Pohl dans une allocution prononcée à l'occasion de la fête nationale allemande, qui coïncide avec l'anniversaire de la réunification de 1990. 

Il a rassuré que l’Allemagne "est prête à s’engager davantage dans la région du Sahel" et à assumer encore plus de responsabilité. Le Niger est à cet effet, pour nous, un partenaire central et un pays clé dans la lutte contre le terrorisme et la migration illégale en provenance d’Afrique de l’Ouest.

Ces déclarations du diplomate allemand interviennent au moment où une visite de la Chancelière allemande, Angela Merkel est annoncée ce week-end au Mali et au Niger. A noter que l’Allemagne est engagée au Mali dans la lutte contre le terrorisme. Le Président allemand, Joachim Gauck qui a effectué une visite de travail le 12 février 2016 à Bamako avait annoncé que le contingent allemand au Mali sera porté à 650 hommes pour renforcer la présence militaire allemande au Mali et dans le Sahel. A fin août, la mission allemande ne comptait toujours que 251 personnels de Bundeswehr. 

La construction d’une base militaire au Niger va davantage permettre à l’Allemagne, partenaire stratégique du Mali, de jouer toute sa partition dans le combat contre le terrorisme, l'immigration clandestine et les narcotrafiquants.
Elle rentre dans le cadre de la volonté de l'Allemagne de jouer un rôel plus actif sur la scène internationale, en particulier dans le domaine militaire. 

Il faut souligner que le Niger, pays frontalier avec divers pays touchés par le terrorisme -Libye, Mali, Nigéria et Algérie- est un pays central dans la lutte contre le terrorisme. A cet effet, il abrite déjà des bases militaires françaises (Barkhane) et américaines. Les Etats-Unis y ont déloyé des drones et des avions ISR (Intelligence, surveillance, reconnaissance) à Niamey (capitale du Niger) et à Agadez (nord du Niger). 

Le 06/10/2016 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté