Fermer

Sahel: les forces spéciales britanniques débarquent au Mali avec leur fameux Chinook

Mise à jour le 22/07/2018 à 11h39 Publié le 20/07/2018 à 17h06 Par Kofi Gabriel

#Politique
Chinook
© Copyright : DR

#Mali : Les forces spéciales britanniques viennent de débarquer dans le bourbier sahélien. Une centaine d'éléments des forces spéciales et 3 hélicoptères Chinook de la Royal Air Force viennent ainsi soutenir les troupes françaises dans la traque des terroristes.

Comme promis, les Britanniques débarquent dans le bourbier sahélien. En effet, environ 90 soldats britanniques ont rejoint les forces armées étrangères présentes au Sahel et plus précisément au Mali.

Ces forces spéciales britanniques vont constituer un soutien inestimable pour les forces françaises de Barkhane installées au Mali grâce à l'escadron de 3 hélicoptères Chinook (CH-47D) qu’elles apportent avec elles.

Ces appareils, construits par Boeing et dont les forces spéciales françaises ne disposent pas, seront d’un apport considérable.


LIRE AUSSI: Afrique: présence discrète mais croissante des forces spéciales américaines


En effet, il est difficile de transporter des groupes par avion dans le désert, du fait d’absence de pistes et d’aéroports dans le désert.  Mais le déplacement des troupes par la voie terrestre les rend vulnérables aux attaques et aux mines posées par les terroristes. Les appareils Chinook permettent de déplacer les hommes et leurs matériels rapidement dans tout le Nord malien.

Les hélicoptères Chinook ont la capacité de transporter 44 soldats et une charge interne d’un peu plus de 8.000 kg. Mieux, ces appareils peuvent parcourir plus de 2.000 km à une vitesse de croisière de 241kh/h. Des caractéristiques qui en font des outils logistiques précieux pour les forces spéciales engagées à la frontière algéro-malienne.


LIRE AUSSI: Mali: une trentaine de djihadistes tués par les forces françaises et maliennes


Dans le cadre de ce soutien, le ministre britannique des Forces armées, Mark Lancaster, a souligné que «le Royaume-Uni et la France ont une relation de sécurité et de défense unique qui dure depuis plus d’un siècle et ce déploiement démontre notre engagement commun à lutter contre le terrorisme, l’instabilité et à réduire les menaces sur la sécurité européenne».

Ainsi, après les Français, les Américains, les Italiens et les Canadiens, les forces spéciales britanniques sont-elles présentes sur le terrain dans le Sahel. Une donne qui dérange le voisin algérien de plus en plus scruté par les puissances militaires étrangères à sa frontière avec le Mali.
Le 20/07/2018 Par Kofi Gabriel