Fermer
#Culture

Vidéo. Mali: quand une exposition photos sublime le bogolan

Mise à jour le 17/06/2018 à 16h04 Publié le 17/06/2018 à 13h58 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Une exposition photos sur le bogolan, technique de teinture à base d’argile, a permis au public bamakois de redécouvrir la beauté de cet art local. En tout, 34 tableaux ont été présentés au public par Tidiani N’Dongo, dans le cadre de l’exposition «Bogolan, signes et poèmes».

Bamako a été le théâtre d’une exposition photo sur le Bogolan. En tout, 34 tableaux de Bogolan ont été exposés. Il s’agit d’un travail réalisé par Tidiane N’Dongo qui travaille selon la technique traditionnelle du Bogolan, technique de teinture à base d’argile, de plantes et de racines. Les Bamakois ont ainsi pu contempler les beaux tableaux de l'artiste malien plus connu en occident qu'au Mali. 


LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: une exposition de photos pour faire vivre les réalités de Bamako


Le Bogolan est un tissu traditionnel indissociable du Mali. Sa technique pluriséculaire est jalousement gardée dans une école de Bogolan, aux environ de Ségou.


LIRE AUSSI: Mali: «L’œil de Bamako» s’est éteint


Cette exposition fait connaître et valorise les arts visuels. Tidiani interroge les signes et développe son propre style qu’il nomme «Dogodogni», «Petite cachette», «labyrinthe» ou «galerie». Pour lui, le Bogolan est une sorte de labyrinthe qui cache derrière des signes géométriques, des témoignages, une richesse culturelle, une tradition, voire une civilisation.
Le 17/06/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté