Fermer

La BOAD apporte un appui de plus de 32 milliards FCFA au coton malien

Publié le 26/04/2016 à 13h40 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté

#Economie
coton
© Copyright : dr

#Mali : La Compagnie malienne pour le développement du textile (CMDT) et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) ont signé deux conventions de prêts. Ceux-ci vont contribuer au renforcement et à la modernisation des capacités de la CMDT et au financement des campagnes cotonnières 2016 et 2017.

La première convention est relative au financement partiel du projet d’extension et de modernisation des capacités d’égrenage de la CMDT. La BOAD appuie ce projet à hauteur de 15 milliards FCFA, soit 36% du coût total.

Il s’agit de l’implantation de deux nouvelles usines d’égrenage d’une capacité unitaire de 50.000 tonnes de coton-graine, la modernisation et l’extension de trois autres usines d’égrenage existantes.

A travers la deuxième convention, la BOAD accorde un prêt de 13,5 milliards FCFA pour le financement partiel des besoins inhérents d’exploitation des campagnes cotonnières 2015-2016 et 2016-2017.

Ce n’est pas tout. La banque a aussi fait un prêt de 4,42 milliards FCFA, accordé dans le cadre d’un tour de table organisé par la Banque de développement du Mali (BDM-SA) en vue du financement syndiqué de la campagne cotonnière 2015-2016. C’est la cinquième année consécutive que la BOAD contribue au financement de la campagne cotonnière au Mali.

A noter que le Mali est le deuxième producteur de coton en Afrique subsaharienne, après le Burkina. Le coton occupe une place importante dans l’économie du Mali. Deuxième produit d’exportation après l’or, le coton fait vivre directement ou indirectement 3,3 millions de personnes.

Le 26/04/2016 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté