Fermer

Vidéo: un forum d’affaires Mali-Turquie pour dynamiser les échanges

Mise à jour le 20/04/2019 à 16h11 Publié le 20/04/2019 à 11h57 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Economie
Vidéo: un forum d’affaires Mali-Turquie pour dynamiser les échanges
© Copyright : DR

#Mali : Bamako a abrité les 17 et 18 avril 2019 un forum d’affaires Mali-Turquie. Organisé par la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM), celui-ci vise à faire profiter les opérateurs maliens des opportunités d’affaires offertes par leurs homologues turcs présents dans divers secteurs d’activité.

La capitale malienne a accueilli les 17 et 18 avril un forum d’affaires Mali-Turquie, organisé par la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) et son partenaire turc, DEIK, en charge de la promotion de l’exportation des produits turcs.

La rencontre a été présidée par le secrétaire général du ministère du Commerce et de la concurrence, Adama Yoro Sidibé. Elle a enregistré la présence du président de la CCIM, Youssouf Bathily, de l’ambassadeur  de Turquie au Mali, Murat Mustafa Onart, et des hommes d’affaires turcs et maliens.


La manifestation a été marquée par la présence d’une délégation d’hommes d’affaires turcs représentant divers secteurs d’activités: énergie, infrastructures, éducation, BTP, équipements militaires, télécommunication, etc.

Des rencontres BtoB ont rythmé les deux journées et les opérateurs turcs ont été invités à profiter des avantages comparatifs dont est pourvu le Mali pour investir dans les domaines de l’agriculture, l’élevage, la pêche, les ressources minières, etc.


LIRE AUSSI: Afrique: la Turquie place ses pions, ses exportations explosent


Ce fut l’occasion pour les entrepreneurs maliens et leurs homologues turcs de nouer des partenariats pour développer ensemble des projets dans un certain nombre de domaines dans lesquels les turcs ont des expertises avérées. A ce titre, il faut souligner qu’un des partenaires turcs présent lors de cette rencontre développe actuellement une centrale électrique au Mali.

Le 20/04/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

à lire aussi