Fermer

Vidéo. Mali. Voici, en trois points, ce que demandent les travailleurs croyants maliens

Mise à jour le 29/08/2019 à 15h44 Publié le 29/08/2019 à 14h03 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Economie
les travailleurs croyants exhortent les Etats à favoriser l'accès au trois T (25696)
© Copyright : Le360: Diemba Moussa Konaté

#Mali : Unis dans le Mouvement des Travailleurs Croyants (MTC), des fidèles chrétiens du Mali ont dépêché leurs représentants hier, mercredi 28 août, à Bamako, pour discuter de leurs conditions de vie. Leurs propositions se résument à ce qu'ils ont nommé les trois "T": une terre, un travail, un toit.


Faciliter aux travailleurs l'accès à la terre, leur offrir un toit et leur garantir un travail: voilà, en substance, les trois propositions que le Mouvement des Travailleurs Croyants (MTC) du Mali ont exposées hier, mercredi 28 août, aux responsables gouvernementaux relevant de leur tutelle, mais aussi à leurs homologues d'autres pays de l'Afrique de l'Ouest. 

Réunis en séminaire, les représentants du MTC ont pu exposer les difficultés de leurs conditions de vie et celles de leur famille, une situation qui concerne des dizaines de milliers d'actifs, mais aussi des chômeurs. 


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Sénégal: les travailleurs présentent un long cahier de doléances

Pour Sanou Hortance Dembélé, présidente de la branche du Mali du MTC, ces travailleurs agricoles souffrent d'une répartition inégale des richesses et des facteurs de production, dont la terre est l'un des éléments fondamentaux, alors même que l'économie de ces pays est à dominante agricole.

Il est donc fondamental, pour cette militante associative, que les Etats ouest-africains, dans lesquels le secteur primaire est prédominant, définissent précisément un cadre légal qui favoriserait un accès plus équitable à la  terre pour ces travailleurs, afin que la production agricole de ces pays soit assurée et que ceux-ci puissent bénéficier d'un revenu issu de leur travail.  

 

Le 29/08/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté