Fermer
#Politique

Vidéo. Mali: l'opposition mobilise des milliers de manifestants

Mise à jour le 20/08/2018 à 17h32 Publié le 20/08/2018 à 17h32 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : A l’appel de l’opposition malienne, des associations et mouvements de l’initiative "IBK doit partir", des milliers de personnes ont à nouveau battu le pavé à Bamako, samedi matin pour manifester et dénoncer "les irrégularités qui ont entaché ce second tour" de l’élection présidentielle au Mali.

Les partisans de Soumaïla Cissé estiment que leur victoire leur a été volée et qu’ils n’accepteront pas "cette mascarade électorale", selon leurs propres termes.

Ils estiment que c’est une insulte à la démocratie malienne et qu’ils mettront tout en œuvre pour défendre la mémoire des martyrs qui sont tombés le 26 mars 1991, quitte à finir comme ceux qui sont tombés au moment de la chute historique du président Balla Moussa Traoré.


LIRE AUSSI: Mali: la Cour constitutionnelle déclare officiellement IBK vainqueur de la présidentielle


La marche a commencé à la place de la liberté et s'est terminée à la bourse du travail, après être passée par la Place de l’indépendance.  

Mais, depuis cette marche, la Cour constitutionnelle a confirmé les résultats annoncés par le ministère de l'Administration terrotoriale. Cela prédit une période de longue constestation, puisque la mobilisation du samedi montre toute la détermination de l'oppostion. 

Le 20/08/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté