Fermer

Vidéo. Mali: malgré 15.000 agents des forces étrangères, l'insécurité gagne du terrain

Mise à jour le 02/12/2018 à 14h34 Publié le 02/12/2018 à 14h26 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
15.000 agents des forces étrangères, l'insécurité gagne du terrain
© Copyright : DR

#Mali : Plus de 15.000 soldats des forces étrangères sont présents sur le sol malien. Toutefois, la stabilité et la sécurité ne sont pas au rendez-vous. Pire, elles tendent à gagner le reste du pays. D’où les nombreuses questions que suscite cette forte présence des forces étrangères.

Depuis 2013, le Mali connait une instabilité. Aux rebelles touaregs sont venus s'ajouter les jihadistes pour déstabiliser la partie nord du Mali, ce qui a conduit à l’intervention, dans un premier temps, de la France dans le cadre de l’opération Serval, et par la suite d’une mission militaire des Nations unies appelée MINUSMA, qui s’est déployée avec près de 12.000 hommes. Les forces françaises présentes au Mali dans le cadre de l’opération rebaptisée Barkhane sont estimées à 3.000 hommes.


A cela s’ajoutent environ 15.000 soldats maliens positionnés essentiellement dans le centre et le nord du pays pour faire face à la menace terroriste.

Face à ces forces estimées globalement à 30.000 hommes, les groupes terroristes seraient environ au nombre de 3.000 hommes.
Malgré tout, la question sécuritaire est loin d’être réglée. Pire, on sent que cette insécurité tend à gagner le centre et s’orienter vers le sud. En plus, les institutions ont du mal à fonctionner normalement au niveau des régions du nord et du centre.


LIRE AUSSI:


Bref, malgré la présence des forces étrangères, la menace est plus que présente au Mali. Un avis partagé par les hommes politiques, universitaires, membres de la société civile, etc.
Le 02/12/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté