Fermer
#Politique

Vidéo. Mali: les populations ne veulent pas du siège du G5 Sahel à Bamako

Mise à jour le 20/06/2019 à 23h10 Publié le 20/06/2019 à 23h09 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Le quartier général de la force anti-djihadiste du G5 Sahel, frappé le 29 juin 2019 par un attentat, a été transféré de Sévaré dans le centre du Mali, à Bamako, la capitale.

 
Ce transfert ne semble pas être  consommé par la population du quartier résidentiel de Badalabougou. Depuis près de trois mois, craignant pour leur sécurité, les habitants demandent à travers des manifestations, le départ immédiat de la force conjointe.


>>>LIRE AUSSI: Mali: la population s'oppose à l'installation du QG de la Force G5 Sahel à Bamako


Les manifestants estiment qu’avec la présence du QG du G5 sahel à Badalabougou, qu’ils risqueront de subir le même sort que celui de Sévaré, au centre du Mali en juin dernier. Le 360Afrique a fait un micro trottoir au cours duquel les populations ont montré leur désarroi.

 

Le 20/06/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté