Fermer

Vidéo. Mali: Moussa Mara, ancien Premier ministre: «mettre les hommes qu'il faut à la place qu'il faut»

Mise à jour le 06/10/2019 à 15h37 Publié le 06/10/2019 à 15h23 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Vidéo. Mali: Moussa Mara, ancien Premier ministre: «mettre les hommes qu'il faut à la place qu'il faut»
© Copyright : DR

#Mali : Opération «Mains propres» pour la lutte contre la corruption, attaques meurtrières contre l’armée, insécurité et souveraineté du Mali, autant de sujets abordés par Le360 Afrique dans cette vidéo avec Moussa Mara, ancien Premier ministre du pays. Interview.

Cet homme politique, président du parti Yèlèma (Changement), ancien maire de la Commune IV de Bamako, ancien ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, et surtout ancien Premier ministre, connaît bien la situation politique, économique et sociale malienne.

Il livre, dans cet entretien avec Le360 Afrique, son analyse sur la lutte contre la corruption enclenchée par le Pôle économique et financier du ministère de la justice, son regard sur la question sécuritaire du pays, marquée par de sanglantes attaques terroristes menées contre l’armée malienne, qui ont fait, selon un bilan officiel 25 morts et une cinquantaine de disparus, ainsi que la perte de souveraineté du pays, consécutive à l’incapacité de l’Etat à assurer la sécurité et la quiétude de la population sur l’ensemble du territoire.


Moussa Mara se prononce également pour l'indépendance de la justice de son pays dans cette opération "Mains propres" actuellement menée, ainqi que pour une meilleure gourernance des forces armées et de sécurité, et ce, en mettant "les hommes qu'il faut à la place qu'il faut".

Il dénonce aussi le fait que certaines régions échappent au contrôle de l'autorité centrale malienne. 
Le 06/10/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté