Fermer

Vidéo-Mali: l'opposition montre son soutien aux forces armées, lors d'un meeting à Bamako

Mise à jour le 17/11/2019 à 10h29 Publié le 17/11/2019 à 10h25 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Vidéo-Mali: meeting de soutien de l'opposition aux forces armées
© Copyright : DR

#Mali : Chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé, président du parti de l’Union pour la Démocratie et la République et député à l’Assemblée nationale du Mali, a animé un meeting dans la soirée de vendredi dernier, près du monument de l’Indépendance, pour soutenir les forces armées maliennes.

Pour Soumaïla Cissé, un véritable programme doit être élaboré pour les militaires qui se touvent actuellement en première lignes des combats, dans les régions sahéliennes en proie au terrorisme.

Pour ce faire, le chef de file de l’opposition malienne propose que veuves des soldats abattus bénéficient d'une pension, et qu'une bourse d’études soit octrroyée à leurs orphelins, jusqu’à l’obtention de leur diplôme dans l'enseignement supérieur.

Lors de ce meeting dans la capitale malienne, Soumaïla Cissé a également lancé à l'assistance que la "mal-gouvernance actuelle" devait cesser. Selon lui, personne, mis à part les Maliens eux-mêmes, ne peut défendre les intérêts du pays. 

Ce leader politique a par ailleurs reconnu les efforts consentis par les forces étrangères, mais il a estimé que les forces armées maliennes devaient avoir la prééminence sur lors des opérations militaires.

L’aide des forces étrangères devrait en effet, selon Soumaïla Cissé, se faire "dans la dignité" a-t-il déclaré.

Il a, en outre, invité la population à soutenir l’armée. Selon lui, les Malins se doivent d'héberger les soldats, et de leur livrer des renseignements et des informations fiables, ainsi que de les soutenir moralement.

«Si le Mali tombe, c’est que les FAMA  [l'armée malienne, Ndlr] sont tombés, je sais que cela ne va pas arriver», a conclu Soumaïla Cissé, à la fin de ce meeting à Bamako. 
Le 17/11/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté