Fermer

Vidéo. Mali: réactions timides après l'envoi de 600 soldats français supplémentaires

Mise à jour le 07/02/2020 à 10h48 Publié le 07/02/2020 à 10h46 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Vidéo. Mali: Réactions mitigées après l'envoi de 600 soldats français supplémentaires au Sahel
© Copyright : DR

#Mali : Florence Parly, ministre des Armées de France a annoncé le 2 février courant, dans un communiqué, l'augmentation des effectifs de la force Barkhane déployés dans la bande sahélo-saharienne pour les porter à 5.100 militaires, soit une augmentation de 600 soldats.


Ces soldats supplémentaires vont être déployés essentiellement dans la zone dite des trois frontières (Mali, Burkina Faso, Niger). Une zone qui enregistre ces derniers mois les attaques récurrentes des groupes djihadistes.

Par ailleurs, «une autre partie de ces renforts sera engagée directement au sein des forces du G5 Sahel pour les accompagner au combat», a précisé la ministre française des Armées.


>>>LIRE AUSSI: Sahel: la France renforce l'opération Barkhane à 5.100 hommes

Cette décision selon Florence Parly s'inscrit dans la continuité du sommet de Pau en France en janvier dernier et qui avait réuni le président français et ceux des cinq pays du G5 Sahel -Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad. Au cours de cette rencontre sur la sécurité, le président Emmanuel Macron avait déjà annoncé le déploiement de 220 militaires supplémentaires pour appuyer les soldats de la force Barkhane déjà présents dans la région.

Les réactions recueillies sur ce renforcement des troupes françaises montrent que certains sont perplexes.

 

Le 07/02/2020 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté