Fermer

Vidéo. Des funérailles nationales pour l'ancien président ATT

Mise à jour le 20/11/2020 à 14h03 Publié le 19/11/2020 à 17h09 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Politique
Des funérailles nationales pour l'ancien président ATT
© Copyright : Le360 Afrique

#Mali : La nation malienne a rendu, le mardi 17 novembre, un ultime hommage à l’ancien président, le général Amadou Toumani Touré, plus connu par ses initiales ATT. Les autorités civiles et militaires de la transition, ainsi que de nombreuses personnalités ont assisté à ces funérailles.

Les autorités de transition maliennes ont rendu un dernier hommage, le mardi 17 novembre, dans la cour de la place d’armes du génie militaire, à l’ancien président Amadou Toumani Touré dit ATT. La cérémonie a été dirigée par le président de la transition Bah N’Dao, accompagné de son Premier ministre, Moctar Ouane, l’ancien président Alpha Oumar Konaré, les dirigeants des confessions religieuses du Mali, et plusieurs autres personnalités maliennes et étrangères dont les ministres des Affaires du Niger et de la Côte d’Ivoire, en présence des membres de sa famille, dont son épouse Lobbo Traoré.

Après l’oraison funèbre, le défilé militaire et la prière mortuaire, l’ancien président a été conduit à sa dernière demeure, au cimetière de Hamadallaye.


LIRE AUSSI: Vidéo. L'oeuvre indélébile qu'ATT, le président bâtisseur, lègue au Mali


Beaucoup de Maliens gardent en lui l'image d'un patriote, un homme plein d’humilité, un homme de dialogue et un président bâtisseur.

Les Maliens le reconnaissent comme le soldat de la démocratie et le président bâtisseur derrière les premiers logements sociaux, les infrastructures routières, ponts, la construction d’hôpitaux et la mise en place de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) qui permet aux citoyens du pays d’accéder plus facilement aux soins. Il est aussi reconnu par les ménages comme étant celui qui a rendu la césarienne gratuite au Mali.


Les Maliens reconnaissent aussi ses actions dans d’autres domaines dont l’agriculture, l’éducation et l’énergie qui ont bénéficié des investissements durant sa présidence.
Le 19/11/2020 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté