Fermer

Incertitudes sur la tenue du forum de Kidal

Publié le 24/03/2016 à 17h53 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté

#Société
Kidal
© Copyright : DR

#Mali : C’est une grosse incertitude qui plane sur la tenue du forum de Kidal (nord du Mali) prévu du 27 au 30 mars. Les groupes armés, principaux instigateurs de cette rencontre, le Gatia (groupe armé pro-gouvernemental) et le CMA (Coordination des mouvements de l'Azawad) sont divisés sur la question.

La tenue de ce forum annoncé en grande pompe par le gouvernement et présenté comme une étape importante dans le retour de l’administration, a cristallisé toutes les attentions, ces derniers temps. Notamment la participation ou non des autorités de Bamako à cette importante rencontre. Sur cette question, les groupes armés sont divisés.

Certains membres des groupes armés notamment de la CMA (Coordination des mouvements de l'Azawad) avaient catégoriquement refusé la participation des autorités de Bamako à ce forum. «Nous n’avons jamais discuté sur la base de l’arrivée des officiels maliens au forum. Nous ne pensons pas qu’au stade actuel, l’opinion locale puisse comprendre cette situation», a confié un cadre de la CMA.

D’ailleurs, le conseiller à la communication de la Primature avait démenti une quelconque participation du chef du gouvernement, Modibo Kéïta, à ce forum comme annoncée dans la presse. 

Tout semble indiquer que les incompréhensions au sujet de la participation ou non des autorités de Bamako à ce forum aient raison sur la tenue de la rencontre à la date prévue.

Le Gatia par la voix de son secrétaire général, Fahad Ag Almahmoud, évoque l’impossibilité de la tenue du forum aux dates indiquées. Ce que confirme une élue du nord sans donner plus de détails.

Du coté de la de la Coordination des Mouvements de l’Azawad, c’est un tout autre son de cloche. Approché par nos soins, un membre de la CMA à Bamako, affirmait, mercredi dans la soirée, ne pas être au courant de ce report. «Nous n’avons jusque-là été informé par qui que ce soit que le forum est reporté», a-t-il déclaré. Mieux, ajoute t-il, «nous nous activons pour la tenue de la rencontre à la date prévue». Pour le moment, on n’enregistre aucune déclaration officielle de la part du gouvernement.

Ce qui est plausible, c’est que le forum a été reporté, car la Minusma qui a en charge le transport des participants à Kidal a, d’ors et déjà, appelé certains participants pour annoncer le report.

Rappelons que le 26 février dernier, le gouvernement malien et les mouvements armés, après une série de concertations à Bamako, avaient annoncé dans un communiqué, la tenue à Kidal, d’un forum dit forum de la paix et de la réconciliation.

Le 24/03/2016 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté