Fermer

Un dialogue de haut niveau entre le Mali et l’UE sur la migration

Publié le 19/04/2016 à 11h30 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté

#Société
Mali-UE

Rencontre Mali-UE sur la migration.

© Copyright : DR

#Mali : Dans le cadre du suivi du sommet de la Valette, le Mali et l'Union européenne ont tenu le tout premier dialogue de Haut niveau sur la migration. Trois projets au profit du Mali ont déjà été approuvés pour un montant de 43.5 millions d’euros, soit environ 28,5 milliards FCFA.

Lors de ce premier tête à tête qui a réuni autour du Premier ministre malien Modibo Kéïta, accompagné des ministres concernés  par la question du côté du Mali, et Bert Koenders, ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas qui représente l’Union européenne, les deux parties ont souligné la convergence entre le Plan d'action de La Valette et de la Politique nationale de migration du Mali (PONAM), et convenu qu'ils constituent une base solide pour déterminer des mesures concrètes de coopération en la matière.

Les deux parties ont discuté de la mise en œuvre des cinq priorités prévues dans le cadre du Plan d'action de La Valette à savoir: la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées, l’intensification de la coopération concernant la mobilité légale, la protection des réfugiés et autres personnes déplacées, la prévention et la lutte contre la migration irrégulière, le trafic de migrants et la traite des êtres humains et, enfin, la réadmission et la réintégration des migrants de retour.

En ce qui concerne le Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour la stabilité et la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière en Afrique d’un montant de 1,8 milliard d'euros (soit 1180 milliards FCFA) mis en place lors du Sommet de La Valette, trois projets au profit du Mali ont déjà été approuvés pour un montant de 43.5 millions d’euros (soit environ 28,5 milliards FCFA). Le prochain dialogue de haut niveau est envisagé avant la fin de l'année 2016 pour faire le bilan des progrès accomplis.

Guidés par les principes de solidarité, de partenariat, de responsabilité partagée et de volonté de lutter ensemble contre les drames de la migration irrégulière, le Sommet de La Valette sur la migration des 11 et 12 novembre 2015 a réuni les dirigeants européens et africains.  Au cours de cette rencontre, ils se sont engagés à gérer ensemble les flux migratoires dans tous leurs aspects.

Le 19/04/2016 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté