Fermer

Mali: fin de course pour l’émir Mahmoud Barry, leader de la Katiba Ançar dine du Macina

Mise à jour le 27/07/2016 à 11h26 Publié le 27/07/2016 à 10h17 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté

#Société
ançar edine
© Copyright : DR

#Mali : Les services de renseignement maliens ont mis aux arrêts, le leader du mouvement de libération du Macina, une Katiba d’Ançar Dine au centre du Mali. L’émir Mahmoud Barry, alias Abou Yehiya, a été capturé mardi 26 juillet 2016 par la Direction générale de la sécurité d’Etat entre Nampala et Dogofri.

Cette arrestation intervient une semaine après l’attaque djihadiste du camp de Nampala vers la frontière mauritanienne qui avait causé la mort de 17 soldats maliens et 35 blessés. Mahmoud Barry alias Abou Yehiya, leader de la Katiba Ançar Dine du Macina, qui a été transféré à Bamako, est pour l’heure présenté comme le cerveau des évènements de Nampala.

On se souvient que le jour de cette attaque ignoble, le chef suprême des armés, Ibrahim Boubacar Kéïta, Président de la République, au cours d’un conseil de défense réuni au soir de l’attaque, avait ordonné que les auteurs de cette barbarie soient identifiés et traqués.

Cette arrestation s’inscrit donc dans ce cadre et serait d’une importance capitale pour la suite à donner à l’enquête ouverte par la justice malienne au sujet de l’attaque meurtrière perpétrée au camp militaire de Nampala. 

A noter que le Mouvement de libération du Macina du prêcheur radical, Amadou Kouffa créé en 2015, est entrain d’infester le centre du Mali. Il est l’auteur de plusieurs attaques contre les forces armées maliennes et de la Minusma notamment la région de Mopti, d’où est originaire Amadou Kouffa.
Le 27/07/2016 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté