Fermer

Mali: insolite, une souris bloque un avion d’air France à Bamako

Mise à jour le 29/08/2016 à 18h27 Publié le 29/08/2016 à 18h24 Par Kofi Gabriel

#Société
Air France
© Copyright : DR

#Mali : Un avion d’Air France a été empêché de décoller de l’aéroport de Bamako pour Paris par une souris. Le temps qu’il a fallu pour rattraper le petit rongeur a été tel que la «butée d’équipage» a été atteinte prolongeant davantage le séjour des passagers à Bamako.

Insolite. L’avion d’Air France qui devrait assurer la liaison Bamako-Paris dans la nuit du vendredi à samedi a été immobilisé sur le tarmac de l’aéroport international de Bamako. En cause, la présence d’une souris.

En effet, après avoir détecté la présence du rongeur, le personnel à bord était contraint de retarder le décollage de l’avion en attendant de mettre la main sur la petite bête. A défaut d’une armée de chats, l’équipage a compris au moins qu’il n’est pas facile de capturer une souris. Elle a mis tellement de temps pour capturer le petit rongeur que la butée d’équipage, c’est-à-dire le temps au-delà duquel le personnel ne peut plus entamer un nouveau vol pour des raisons de fatigue, a été dépassé.

Du coup, lorsque le petit rongeur a été mis hors d'état de nuire, l’avion ne pouvait plus redécoller vers Paris. Et comme Air France manque d’appareils, il a fallu loger les clients dans différents hôtels de la capitale malienne en attendant que l’équipage soit en mesure de voler.

Cette volonté de capturer le rongeur s’explique par les craintes que l’animal ne dégrade les câbles de l’avion et mette en danger la sécurité du vol. 
Le vol a finalement eu lieu le dimanche, soit 48h après l’incident. Cette fois-ci sans son clandestin,….
Le 29/08/2016 Par Kofi Gabriel