Fermer

Maroc-Mali: le CHU de Marrakech organise une caravane médicale "Cœur ouvert au Mali"

Mise à jour le 20/09/2016 à 10h35 Publié le 20/09/2016 à 08h25 Par Le360 Afrique - MAP

#Société
CHU Marrakech'
© Copyright : DR

#Mali : Le Centre hospitalier Universitaire Mohammed VI de Marrakech (CHU) organise la première caravane médicale "Cœur ouvert au Mali" du 16 au 24 septembre courant. Outre les interventions cardiovasculaires, des formations sont assurées aux médecins maliens.

La première caravane « Cœur ouvert au Mali est organisée par le CHU de Marrakech, en partenariat avec l’Hôpital National du Mali et le Club des Amis de Tombouctou, sous l'égide de Mme Keita Aminata Maga, la première dame du Mali. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des actions humanitaires du CHU et de son ouverture sur les pays d’Afrique sub-saharienne, indique un communiqué du CHU.

Cette caravane à caractère humanitaire a pour objectif d’offrir des soins d’ordre tertiaire, en assurant des interventions de chirurgie cardiaque lourde pour des malades démunis souffrant de pathologies chroniques, ajoute le communiqué.

Cette action qui constitue un appui à la coopération sud-sud, et en particulier un nouvel élan pour le développement de la chirurgie cardiovasculaire dans la région de l'Afrique de l'ouest, vise à apporter des soins à des patients indigents qui ont besoin d'une chirurgie cardiaque à cœur ouvert, initier ce type de soins de chirurgie cardiaque à ''cœur ouvert'' au Mali et assurer une formation continue de l’équipe cardiologique de l'hôpital du Mali.

En raison de l’importance de cette caravane et vu les relations existantes entre les deux pays, l’équipe a été reçue samedi dernier par l’épouse du Président de la République du Mali, Mme Keita Aminata Maiga, qui a présidé la cérémonie des activités de lancement de ''la Caravane à cœur ouvert'' à Bamako, précise la même source.

Cette mission a connu la participation de l’équipe de Chirurgie cardiovasculaire du CHU de Marrakech. Des médicaments et du matériel de chirurgie ont fait l’objet d’un don pour la réalisation des actes chirurgicaux.
Le 20/09/2016 Par Le360 Afrique - MAP

à lire aussi