Fermer
#Société

Vidéo. Mali. Le PASE II profite à la filière cotonnière

Publié le 20/08/2017 à 19h22 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Après 4 ans de mise en œuvre, l’heure est au bilan du projet d’amélioration de la gouvernance de la filière coton, PASE II. Les résultats obtenus sont plus qu’encourageants et contribuent à la bonne performance de la filière cotonnière malienne. Interviews.

Le bilan du projet d’amélioration de la gouvernance de la filière coton (PASE II) est jugé très positif, tant dans le domaine de la recherche et du développement qu’au niveau du conseil à l’exploitation familiale (CAF). 

En atteste, le nombre élevé d’exploitations familiales ayant rejoint le programme. Celui-ci est passé de 450 exploitations au départ du programme à plus de 6.000 exploitants ayant bénéficié des avantages du PASE II. Et les demandes d’adhésion sont nombreuses. 

Le PASE II a permis de mieux organiser les producteurs en coopératives villageoises avec des impacts sociaux très positifs.
Le360 Afrique s’est entretenu avec Bouréma Cissé, secrétaire général de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali, et Hama Abba Douare, coordinateur du PASE II. Il nous en disent davantage. 
Le 20/08/2017 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté