Fermer
#Société

Vidéo. Mali: comment les Bamakois coincés dans le centre-ville rompent le jeûne

Publié le 10/06/2018 à 17h16 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Beaucoup sont encore dans le centre-ville de Bamako et loin de leur domicile au moment de la rupture du jeûne. Certains se débrouillent avec un repas sommaire, d'autres ont la chance d'avoir une table bien garnie. Exemples en images.

Les musulmans au Mali comme dans le reste du monde vivent les derniers jours du mois de ramadan. Les uns et les autres s’activent pour préparer la fête qui clôture le mois sacré.

Les commerçants, souhaitant profiter de la forte affluence qui précède l'Aïd el-Fitr, préfèrent rompre le jeûne dans leur propre boutique ou se regrouper dans un magasin proche du leur pour un iftar pris en commun.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: ramadan, l'ONG Al Farouk fait des heureux

Le mois de ramadan représente aussi une période d'intense business pour de nombreuses femmes, notamment les vendeuses de café et de gâteaux de mil.

A la grande mosquée de Bamako, une représentation diplomatique des pays du Golfe offre aux fidèles le premier repas après la longue journée de privation. 

Le 10/06/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté