Fermer

Vidéo. Mali: la société civile compte s’impliquer dans le domaine de la défense

Mise à jour le 16/06/2018 à 17h02 Publié le 16/06/2018 à 16h51 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Vidéo. Mali: la société civile compte s’impliquer dans le domaine de la défense
© Copyright : DR

#Mali : Le Centre de reflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI 2002) et Transparency international ont initié une réflexion sur le rôle de la société civile dans le domaine de la défense du Mali.

Le Mali fait depuis plusieurs années face à une insécurité (rébellion touareg, terrorisme, etc.) grandissante. Une situation qui met le secteur de la Défense dans une situation difficile dans ses réponses face à ces menaces.

Dans ce cadre, le Centre de réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI 2002) en partenariat avec Transparency International du Royaume-Unis vient d’apporter sa contribution au renforcement de la transparence et de la redevabilité dans le domaine de la défense au Mali à travers une journée de réflexion.


Il a été surtout question des risques de violation des droits de l’Homme par les forces en charge de la défense au Mali. La rencontre visait aussi l’accroissement de la capacité et de l’expertise de la société civile à initier, influencer et surveiller les reformes dans le secteur de la défense.


LIRE AUSSI: Mali: 12 "terroriste" tués selon l'armée, des "civils" selon des proches


Transparency International est intervenu dans plusieurs pays dans ce domaine dont le Liban, l’Afghanistan, le Nigeria, etc. L’ONG a tiré beaucoup de leçons de ces différentes crises. C’est pour prendre les devants et éviter que ces crises ne se reproduisent au Mali que le CRI 2002 a initié cette journée de réflexion. La rencontre était présidée par Tiéna Coulibaly, ministre de la Défense et des anciens combattants.



Le 16/06/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté