Fermer

Vidéo. Mali-Aid El Kebir: il faut débourser 300.000 Fcfa pour les plus gros béliers

Mise à jour le 21/08/2018 à 10h40 Publié le 21/08/2018 à 10h37 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Mali: au marché du mouton à la veille de la fête de tabaski
© Copyright : le360: Diemba Moussa Konaté

#Mali : Seuls quelques Maliens n'avaient pas encore acheté leur mouton ce dimanche 19 août, à deux jours de la fête. Certains stratèges espèrent voir baisser les prix à la veille de la fête.

Pour plusieurs chefs de famille, le mouton c'est le vrai casse-tête de la fête de Tabaski, car il faut jongler avec un faible budget tout en essayant d'avoir le plus gros bélier. Dans les différents marchés de Bamako, les prix se situent dans une large fourchette allant de 75.000 Fcfa à 300.000 Fcfa, soit entre 125 et 500 euros. 


>>>LIRE AUSSI: Sénégal-Tabaski: quand le prix du mouton peut atteindre 3.000 euros!

Alors qu'on est à deux jours de la fête, nombre de Bamakois ont déjà acheté leur mouton. Certains, par stratégie ou par manque d'espace et de temps, attendent la dernière minute pour acquérir leur bélier. Parmi eux, figurent ceux qui espèrent voir une mévente qui ferait baisser les prix. Au Mali où l'élevage est l'une des première activité économique, l'offre est souvent supérieure à la demande, ce qui fait que cette stratégie fonctionne très souvent. 


 

Le 21/08/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté