Fermer

Vidéo. Les Maliens fêtent leur indépendance, le drapeau fièrement levé

Mise à jour le 23/09/2018 à 22h54 Publié le 22/09/2018 à 16h48 Par Mar Bassine Ndiaye et Diemba Moussa Konaté à Bamako

#Société
Mali: indépendance, le symbole du drapeau revisité Boîte de réception
© Copyright : DR

#Mali : C’est aujourd’hui, samedi 22 septembre 2018, que le Mali fête le 58e anniversaire de son accession à l’indépendance. En ce jour très fêté à Bamako et ailleurs dans le pays, le drapeau du pays suscite un véritable engouement. Tous les Maliens veulent se le procurer.

Le Mali célèbre ce samedi le 58e anniversaire de son accession à l’indépendance. L'occasion pour le pays de mesurer le chemin parcouru et de faire des projets d'avenir. Même si le pays a été fragilisé par l’occupation, en 2012, au nord et au centre du pays par la rébellion Touareg et les terroristes, l’espoir du Mali reste aujourd’hui fondé sur l’application de l’accord issu du processus d’Alger.


La fête de ce 22 septembre au Mali fait l’objet de manifestations grandioses à la grande joie de la population, car c’est une fête légitimant la souveraineté et l’indépendance de chacun des Maliens vis-à-vis du colonisateur.

Au-delà de son caractère festif, avec notamment un défilé militaire, à l’approche du 22 septembre, le drapeau malien devient une véritable vedette. Chacun veut s’en procurer un pour célébrer la fête de l’indépendance.


LIRE AUSSI: Mali: 56 ans après l’indépendance, le Mali toujours dans l’impasse


Pour se procurer le drapeau national, l’endroit le plus fréquenté de la capitale malienne est sans doute le rond-point Kouamé Krouma. Et comme la fête de l’indépendance coïncide avec la rentrée scolaire, beaucoup d’établissements scolaires achètent également le drapeau du pays.
Le 22/09/2018 Par Mar Bassine Ndiaye et Diemba Moussa Konaté à Bamako