Fermer

Vidéo. Mali: débat sur l’exploitation des jeunes filles travailleuses domestiques

Mise à jour le 18/11/2018 à 09h52 Publié le 18/11/2018 à 09h48 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Mali: l’exploitation des jeunes filles travailleuses domestiques
© Copyright : DR

#Mali : "EduCo Mali" alerte sur la situation des jeunes filles travailleuses domestiques, exploitées et exposées à des risques de violences physiques. La conférence-débat suscitée par EduCo, ONG globale d’aide à l’enfance, vise à trouver des solutions durables au phénomène d’exploitation des jeunes filles.

L’exploitation des jeunes filles est une réalité au Mali. Rien qu’au niveau de la capitale, Bamako, les études font ressortir l’existence de 150.000 filles travailleuses domestiques. 

Les conditions dans lesquelles travaillent ces jeunes filles sont désastreuses. Selon les résultats d’études menées par l’ONG allemande KIRA par le biais de l’ONG Gradem, 87% des jeunes filles aides ménagères mineures commencent leur journée de travail à 6 heures et travaillent entre 13 et 16 heures sans repos.



Pour ce travail, ces jeunes filles sont rémunérées à hauteur de 10.000 Francs CFA, soit 15 euros, par mois. En plus, ces filles sont exposées à des violences verbales, physiques et parfois sexuelles. 
Le 18/11/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté