Fermer

Vidéo. Mali: la lutte traditionnelle, facteur de brassage culturel et de cohésion sociale

Mise à jour le 10/03/2019 à 09h26 Publié le 09/03/2019 à 11h54 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Mali: la lutte traditionnelle, facteur de brassage culturel et de cohésion sociale
© Copyright : DR

#Mali : Faire de la lutte traditionnelle un facteur de brassage culturel et de cohésion sociale, c’est le pari des autorités maliennes. Un tournoi sportif vient d’être organisé par l’agence de communication Kiss Event dans ce sens, en vue de souder les relations entre les communautés peule et dogon.

La lutte traditionnelle occupe une place centrale au niveau de la société malienne. C’est aussi un facteur de rassemblement et de rencontre entre plusieurs couches sociales.

C’est dans ce cadre que les autorités maliennes pensent s’appuyer sur cette discipline comme facteur de brassage culturel et de cohésion sociale.


L’idée est favoriser l’échange entre les communautés peule et dogon vivant à Bamako. Deux communautés qui s’affrontent violemment au centre du Mali.


LIRE AUSSI: Vidéo. Jeux de la francophonie: lutte africaine, un Marocain fait sensation


Selon de nombreux observateurs, de telles initiatives doivent être pérennisées pour le retour rapide de la paix au centre du Mali entre la communauté des éleveurs peuls et celle des agriculteurs dogons.
Le 09/03/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté