Fermer

Vidéo. Mali: les enseignants arrachent 25 millions de dollars au gouvernement, fin d'une grève de 4 mois

Mise à jour le 23/05/2019 à 12h01 Publié le 23/05/2019 à 11h59 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Mali: Les enseignants mettent fin à leur grève
© Copyright : DR

#Mali : Après quatre longs mois de bras de fer avec le gouvernement, les enseignements viennent de signer la paix des braves avec les autorités. L'incidence financière de l'augmentation de l'indemnité de logement coûtera cher au budget.


Finalement, cette semaine, les cours ont pu reprendre normalement dans les écoles, les collèges et les lycées du Mali. Les enseignants ont mis fin à quatre longs mois de grève après avoir obtenu de la part du gouvernement la promesse d'augmentation de leur indemnité de logement. 


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: les cheminots mettent fin à 143 jours d'une grève de la faim qui a fait 10 morts

L'accord a été signé samedi dernier, au terme d'une rencontre de concertation avec le Premier ministre, Boubou Cissé, qui est également le ministre des Finances de son propre gouvernement.

Cette double position a certainement facilité les choses, puisqu'il n'aura pas eu besoin de convaincre l'argentier du pays de la nécessite d'allonger 25,5 millions de dollars. 

En effet, en Franc CFA, ce sont bien 15 milliards que le budget de l'Etat malien devra pourvoir pour assurer la revalorisation de l'indemnité de logement.

L'impact sur le salaire de chaque enseignant sera de 20.000 Francs CFA, soit 34 dollars, une somme non négligeable dans un pays où le salaire moyen est de 86,44 dollars seulement. 

Mais, si les enseignants se frottent les mains, les élèves, quant à eux, poussent un ouf de soulagement comme le montre ce reportage dans la cour d'un établissement à Bamako. 



Le 23/05/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté