Fermer

Le centre du Mali frappé par un nouveau massacre: 43 morts dans deux attaques

Mise à jour le 18/06/2019 à 20h29 Publié le 18/06/2019 à 19h57 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Mali: IBK se rend au village dogon où le massacre a eu lieu
© Copyright : DR

#Mali : La région de Mopti a été durement frappée, une fois de plus, par la violence. Deux attaques, survenues hier, lundi, contre des villages du cercle de Koro ont provoqué la mort de 43 personnes, selon plusieurs sources jointes sur place.

Des élus de Mopti confirment ce bilan et interpellent l’Etat. Ces attaques ont été menées, selon eux, par «une centaine d’hommes armés non identifiés, sur des motos».

Ces incidents se sont déroulés dans les villages de Gangafani et de Yoro, situés à moins de 200 kilomètres de Koro, le chef-lieu de cette zone. Il s'agit de deux villages dogons. 

Les maires et députés de la circonscription dénombrent plus de 17 morts à Gangafané et 26 à Yoro, chef-lieu de la commune.

On signale également le kidnapping de plus de 5 personnes. Si aucune précision sur les auteurs de ces attaques n'ont pu être obtenues, on sait toutefois qu'il s'agit de plus de 100 assaillants sur des motos.


>>>LIRE AUSSI: Mali: IBK se rend au village dogon où le massacre a eu lieu

Les mêmes sources précisent que les villages ont été  assiégés et que des  exécutions sommaires de membres de la population qui y vit ont eu lieu .

(Développement suivra.) 
Le 18/06/2019 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté