Fermer

Vidéo. Mali: les marchants ambulants prennent d'assaut les rues de Bamako

Mise à jour le 19/01/2020 à 15h28 Publié le 18/01/2020 à 12h58 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Société
Vidéo. Mali: les marchants ambulants prennent d'assaut les rues de Bamako
© Copyright : Le360/Diemba Moussa Konaté

#Mali : Les marchands ambulants font partie du paysage de Bamako, notamment au niveau du centre-ville, où ils proposent toute sorte d'articles aux automobilistes, comme aux piétons. Certains gagnent bien leur vie, alors que d'autres estiment qu'il s'agit juste d'occupation temporaire.


A Bamako, comme dans la plupart des capitales d'Afrique de l'Ouest, il est impossible de faire une dizaine de mètres au centre-ville sans les rencontrer. Des centaines, voire des milliers, de vendeurs ambulants se faufilent entre les voitures. Ni le soleil ardent de midi, ni la froid matinale ne les arrêtent.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: le froid à Bamako, la bonne affaire des vendeurs de friperie

Ils vendent toute sorte d'objets aux automobilistes, mais également aux passagers des transports en commun ou aux simples piétons. Parmi les produits proposés à la vente, il y a de moins en moins les traditionnels journaux qui ont toujours été vendus à la sauvette, mais de plus en plus de marchandises "made in China", mais aussi les produits alimentaires comme les fameuses arachides grillées. 

Un marchand ambulant peut gagner entre 3.000 et 15.000 Fcfa, selon les périodes et selon ce qu'il revend. C'est évidemment, en début de mois, quand le salarié malien a perçu sa rémunération, que la moisson est toujours meilleure pour ces nombreux jeunes hommes.



Le 18/01/2020 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté