Fermer
#Sports

Vidéo. Mali: le nouveau ministre découvre le délabrement des infrastructures sportives

Mise à jour le 13/01/2018 à 18h14 Publié le 13/01/2018 à 18h09 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mali : Le nouveau ministre des Sports, Jean Claude Sidibé, a effectué des visites de terrains pour constater l’état des infrastructures sportives du pays qui ne répondent plus aux normes pour accueillir les sportifs maliens et les compétitions.

Après la mise en place du Comité de normalisation le mercredi dernier pour diriger la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), le ministre des Sports, Jean Claude Sidibé, a poursuit ses consultations et visites de terrain.
Il s’est rendu au stade malien de Bamako, au centre d’entrainement et d’hébergement des aigles du Mali et au lycée sportif de la capitale.

Cette visite a permis au ministre de constater les problèmes réels qui freinent le développement du ballon rond malien. A kabala, les locaux ne répondent plus aux normes: vétusté des équipements, salles en état de délabrement avancé, gazon mal entretenu, etc. Bref, des locaux qui ne répondent pas aux normes pour accueillir les sportifs maliens, notamment les internationaux, dans des conditions acceptables.

Le ministre s’est aussi rendu au lycée sportif de Kabala qui accueille aujourd’hui plus de 300 étudiants dans différentes disciplines sportives. Heureusement, à ce niveau, Jean Claude Sidibé a été émerveillé des conditions dans lesquelles les locaux et les étudiants se trouvent.

A la suite de ces visites, le nouveau locataire du département des sports s’est engagé a tout remettre sur les rails. La démarche du ministre a été appréciée par le monde sportif malien et les différentes régions du pays attendent le ministre pour constater l'état du délabrement de leurs infrastructures. 
Le 13/01/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté