Fermer

Union africaine: la «Dream Team» de Kagamé pour réformer l'institution panafricaine

Mise à jour le 24/10/2016 à 20h01 Publié le 24/10/2016 à 19h40 Par Kofi Gabriel

#Politique
Paul Kagamé

Paul Kagamé, Président du Rwanda.

© Copyright : DR

#Maroc : Paul Kagame s’est entouré de 9 éminentes personnalités pour la réforme de l’Union africaine (UA). Chargé par ses pairs, lors du sommet de l’Union africaine qui s’est tenu à Kigali en juillet dernier, de la réforme de l'institution panafricaine, il doit remettre ses conclusions en janvier prochain.

Le président rwandais Paul Kagamé vient d’annoncer la liste des 9 éminentes personnalités africaines qui vont l’aider à travailler sur la réforme de l’Union africaine. Il s’agit de 9 experts connus pour leurs expériences et leurs expertises dans leur domaine respectifs.
L’équipe de Kagamé comprend 5 hommes et 4 femmes qui disposent d’une expérience diversifiée dans les secteurs public et privé.

9 experts de l'UA
© Copyright : DR

Cette équipe comprend:
- Dr Donald Kaberuka, ancien président de la BAD et ancien ministre des Finances du Rwanda ;
- Dr Carlos Lopes, ancien Secrétaire exécutif de la Commission économique des nations Unis pour l’Afrique ;
- Strive Masiyiwa, home d’affaires, entrepreneur et philanthrope zimbabwéen. Il dirige un groupe International de télécommunication ;
- Dr Acha Leke, associé principal au cabinet de Conseil McKinsey & Co;
- Cristina Duarte, ancienne ministre des Finances du Cap-Vert ;
- Tito Mboweni, ancien gouverneur de la Banque centrale sud-africaine ;
- Amina J. Mohamed, ministre de l’Environnement du Nigeria, elle a été Conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies sur les ODM;
- Mariam Mahamat Nour, ministre du Plan et de la coopération internationale du Tchad ;
- Vera Songwe, directrice régionale pour l’Afrique occidentale et centrale de la Société financière internationale (SFI) du groupe Banque Mondiale.

Toutes ces personnalités ont travaillé dans des domaines de développement économique et politique.


C’est lors du 27e sommet de l’Union africaine qui s’est tenu à Kigali en juillet dernier, que le président Kagame a été chargé par ses pairs de présider le processus de réforme de l’organisation continentale. L’objectif de cette réforme est de transformer l’UA en une institution plus efficace et autonome.

Cette Dream team doit se réunir le 31 octobre à Kigali, au Rwanda, sous la présidence de Paul Kagame. Elle doit remettre ses conclusions lors du prochain sommet de l'UA qui se tiendra en janvier 2017. 


Le 24/10/2016 Par Kofi Gabriel