Fermer

Qatar 2022: pour l'Afrique, résultats et chances des uns et des autres pour les 3 journées d’éliminatoires restantes

Mise à jour le 10/10/2021 à 18h20 Publié le 10/10/2021 à 17h42 Par Moussa Diop

#Sports
mondial 2022
© Copyright : DR

#Maroc : Au terme des 3 premières journées des éliminatoires, seuls le Sénégal et le Maroc pourraient valider leurs tickets pour les barrages de la 4e journée. Tous les autres pays devront encore cravacher dur, et certains duels ne connaîtront leur issue que lors de la 6e et ultime journée des éliminatoires.

A mi-parcours dans cette phase des éliminatoires en Afrique, on peut désormais se faire une idée sur les pays qui ont le plus de chance de passer aux barrages, même si la situation reste indécise dans de nombreux groupes.

Une chose est sûre, lors de la 4e journée des éliminatoires, seuls deux pays pourraient se qualifier pour les barrages: il s’agit du Sénégal et du Maroc.

L’Egypte de Mo Salah doit éviter le piège libyen, lors de cette 4e journée lors d’un duel qui pourrait sceller la place qualificative. Le Nigeria, battu à domicile par la Centrafrique, doit montrer un tout autre visage pour s’extirper de cette poule à sa hauteur.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Qatar 2022: les Algériens crient au complot, mais "la pelouse du stade nigérien est impeccable"

Une chose est sûre, dans les groupe D et G, des géants du football africain passeront à la trappe. En effet, sachant que seul le premier de chaque groupe est qualifié, les duels Cameroun-Côte d’Ivoire et Ghana-Afrique du Sud se solderont par l’élimination des vaincus. C’est dire que deux de ces quatre ne seront pas barragistes.

Les autres cadors africains (l'Algérie, l'Egypte, le Mali, la RDC…) aussi devront batailler fort jusqu’à l’ultime 6e journée pour valider leur qualification pour les barrages.

Groupe A : l’Algérie et le Burkina Faso aux coudes

Au niveau du groupe A, l’Algérie est toujours leader avec 7 points, devant le Burkina Faso (6 points) au terme de la 3ème journée des éliminatoires.

Invaincus depuis 30 matchs, les Algériens, champions d’Afrique en titre, devront batailler jusqu’au match décisif entre les deux pays, l’Algérie ayant l’avantage de jouer ce match décisif à domicile. Le Niger, avec 3 points, ne semble pas en mesure de se mêler à la bataille pour la qualification.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Qatar 2022. Groupe A: le Burkina Faso accroche les Fennecs à Marrakech

Groupe B : la Tunisie en pôle position

La Tunisie caracole en tête du groupe avec 9 points en 3 matchs devant la Guinée équatoriale (6 points) et la Zambie (3 points). Mathématiquement, la Tunisie doit attendre au moins la 5e journée des éliminatoires pour espérer valider son ticket pour les barrages. En effet, la Guinée équatoriale reste encore dans la course, alors que la Mauritanie avec 3 défaites figurent parmi les pays éliminés.

Groupe C : le Nigeria en difficulté, mais...

Promu hyper favori, le Nigeria reste en tête avec 9 points en 4 matchs, mais le Cap-Vert s’accroche avec 4 points en 3 matchs et reste en course.

Après le hold-up réalisé par la Centrafrique qui est parvenu à battre le leader à domicile, le Nigeria a pris sa revanche lors de la 4e journée en battant au match retour les centrafricains par 2 buts à 0. Aucune équipe de ce groupe n’est définitivement éliminée. Il faudra certainement attendre l’ultime journée pour connaître le pays qualifié pour les barrages.

>>> LIRE AUSSI: Qualif. Mondial-2022: faute de stade aux normes, la Côte d'Ivoire recevra au Bénin

Groupe D : la Côte d’Ivoire et le Cameroun jusqu’au bout

Comme attendu, la hiérarchie de ce groupe se dessine entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun pour la place qualificative au barrage du mondial qatari.

En attendant, la Côte d’Ivoire devance son rival d’un petit point avec 7 points au compteur contre 6 au Cameroun.

Le match retour entre les deux leaders au Cameroun devrait logiquement désigner le vainqueur de cette rencontre barragiste de ce groupe, si bien sûr les deux équipes arrivent à éviter les pièges que leur tendront les équipes du Mozambique et du Malawi.

Groupe E : un groupe indécis, mais avantage pour le Mali

C’est un groupe très indécis que le Mali domine avec 10 points, devant l’Ouganda (8 points) et le Kenya (2 points), après les matchs de la 4e journée joués ce dimanche 10 octobre. 

Tout semble indiquer que la qualification se jouera entre le Mali et l’Ouganda avec un avantage pour les Aigles du Mali qui recevront les Ougandais à Bamako en novembre prochain.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Qatar 2022. Groupe F: l'Egypte concède un match nul face au Gabon, l'entraîneur limogé

Groupe F : l’Egypte à la tâche difficile face à la Libye

L’Egypte, invaincue dans son groupe, devra bien négocier son déplacement périlleux à Benghazi en Libye, sachant que les Pharaons ne comptent que 7 points contre 6 aux libyens.

Tout indique que le 4e match du groupe pourrait être déterminant pour l’un ou l’autre. Une chose est sûre, la qualification pour le tour suivant se jouera entre les deux voisins, même si l’Angola (3 points) et le Gabon (1 point) ne sont pas mathématiquement éliminés. Il faudra attendre la 5e journée pour espérer connaître le nom du barragiste de ce groupe.

Groupe G : l’Afrique du Sud et le Ghana jusqu’à l’ultime journée

L’Afrique du Sud mène la course dans ce groupe G avec 7 points devant le Ghana (6 points). L’Ethiopie (3 points) et le Zimbabwe (1 point) ne devrait pas faire partis de la course pour les qualifications. La qualification se jouera en novembre prochain au Ghana, lors d’un match ultime entre les deux pays et gars au vaincu.

Groupe H :le Sénégal à un match de la qualification pour les barrages

Avec facilité, le Sénégal domine son groupe avec 3 victoires en autant de matchs. Et les Lions de la Teranga pourraient même valider leur ticket pour les barrages dès le mardi prochain contre la Namibie, sur terrain neutre en Afrique du Sud. Le Sénégal devrait être l’un des rares pays, avec le Maroc, à pouvoir se qualifier dès la 4e journée, le mardi 12 octobre, et ce, quels que soient les résultats des autres équipes du groupe, en cas de victoire contre la Namibie.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Qatar 2022. Groupe D: les Eléphants ivoiriens domptent les Lions indomptables (2-1)

Groupe I : le Maroc y est presque

A l’instar du Sénégal, le Maroc a la possibilité de se qualifier dès la 4e journée de ces éliminatoires lors de la rencontre avec la Guinée le mardi prochain au Maroc.

Invaincu sans forcer lors de ses trois premiers matchs, dans un groupe tronqué par le report du second match du groupe Guinée-Maroc à Conakry, le Maroc devra battre le mardi 12 octobre la Guinée pour se hisser aux barrages. Une formalité, face à une modeste équipe guinéenne qui n’arrive pas à décoller avec 3 matchs nuls.

Groupe J : le Bénin pourrait damer le pion à la RDC

C’est une poule tout aussi indécise. Alors que le Bénin occupait la première place au terme des trois premiers matchs allés avec 7 points devant la RDC (5 points), c'est désormais la Tanzanie qui est à la tête du groupe. Les tanzaniens ont vaincu les béninois lors de la 4e journée et comptent désormais 7 points, relançant la course au sein de ce groupe, avant le match Madagascar-RDC. 


Bref, hormis pour le Sénégal et le Maroc, tous les autres grandes nations footballistiques devront encore cravacher dur pour s’extirper des pièges de leur groupe.
Le 10/10/2021 Par Moussa Diop